Essais

Premier coup d’œil au GMC Sierra 1500 2019 : se différencier du Silverado

Les Denali et SLT avec aide au remorquage et fibre de carbone

Les Denali et SLT avec aide au remorquage et fibre de carbone

Un plateau en fibre de carbone, un hayon bien pensé qui fait à peu près tout sauf vous préparer à déjeuner, des applications pour surveiller votre remorque : voici les grandes lignes du GMC Sierra 2019 qui a été dévoilé à Detroit. Une bataille de plus dans cette guerre de camions qui se poursuivra cette année avec les dévoilements d’un tout nouveau Chevrolet Silverado 2019 et d’un Ram 1500 2019.

Pour cette quatrième génération, GMC veut différencier son Sierra du Silverado. Le Sierra Denali 2019 en impose par sa hauteur, sa prestance confiante et son air puissant, tout en conservant son statut haut de gamme grâce à une toute nouvelle calandre chromée massive et étincelante. En fait, selon Mark Reuss, l’homme à la tête de la planification mondiale des produits GM, cette génération de Sierra n’aura jamais été aussi différente du Silverado. Parce que les clients de GMC déboursent plus, ils veulent que leurs camions se distinguent et possèdent des caractéristiques haut de gamme. La marque a investi beaucoup pour créer ce qui la rend si spéciale.

Si l’on se fie à notre premier coup d’œil aux versions haut de gamme Denali et SLT, GMC peut dormir en paix. Nous devrons attendre le Salon de l’auto de New York, fin mars, pour en apprendre plus sur les versions de base. M. Reuss a laissé entendre que cette génération compterait cinq versions au total. Le Silverado sera livrable en huit versions de différents niveaux avec six combinaisons de groupe motopropulseur.

Puisque les camions GMC et Chevrolet ont la même nouvelle plateforme, ils sont maintenant plus gros et ont les dimensions les plus importantes de leur catégorie. Les roues du nouveau Sierra ont été rapprochées des coins du véhicule et les jantes sont de 22 pouces. Même s’il est plus large, le véhicule pèse environ 163 kg de moins que son prédécesseur. En comparaison, le Silverado a perdu près de 205 kg.

Près de 15 ans après l’introduction du Sierra Denali, cette dernière génération serait la plus haut de gamme selon Duncan Aldred, vice-président mondial de GMC.

Les Sierra Denali et SLT 2019 seront en vente cet automne, et ces deux versions constituent 87 % des ventes totales de cabine multiplace de GMC, nous a affirmé M. Aldred.

Comme le Silverado, le Sierra cache sous son capot des versions améliorées des moteurs V8 de 5,3 litres et de 6,2 litres en plus d’un moteur turbodiesel de 3,0 litres à six cylindres en ligne. Les moteurs V8 sont équipés de la technologie de mise en veille et de la gestion active du carburant qui leur permettent de fonctionner avec un à huit cylindres, selon la demande. Les moteurs livrables de 6,2 litres et diesel sont combinés à une boîte de vitesses automatique à dix rapports, et le moteur de 5,3 litres est combiné à la boîte à huit rapports de GM. M. Reuss n’a pas voulu aborder la possibilité d’avoir un moteur V6 dans les modèles de base. Pour le savoir, il faudra attendre l’ouverture du Salon de New York.

La conduite du Sierra Denali sera améliorée grâce au système de suspension adaptatif muni de capteurs qui analysent la route et font des ajustements en temps réel. Selon M. Reuss, cette suspension aurait un temps de réaction plus court que la suspension magnétique qui a été introduite sur le Denali en 2015.

Afin de se différencier du Silverado, le Sierra ajoute quelques nouveautés exclusives à la marque comme le hayon MultiPro, de série pour les versions Denali et SLT. Le résultat de près de trois années d’ingénierie : un hayon pensé intelligemment à six positions et à multiples niveaux. Le hayon principal s’ouvre et comporte un arrêtoir de charge qui empêche ce que vous transportez de glisser. Puis, à l’intérieur du hayon principal, un autre hayon peut servir de station de travail et compte aussi un arrêtoir. Une large marche se déploie, ou se double pour devenir un siège. Une poignée dans le plateau permet d’y embarquer facilement et d’en débarquer tout aussi aisément. Le tout s’ouvre à la simple pression d’un bouton de la poignée du hayon.

Une autre première, GMC offre maintenant un plateau en composite de fibre de carbone qui vient remplacer les panneaux intérieurs en acier de série. « C’est une vision que nous avons depuis deux ou trois ans, et les gens croyaient que c’était impossible », a affirmé M. Reuss, avant d’ajouter que c’est la première fois que GM utilise la fibre de carbone pour un camion. Selon lui, avec CarbonPro, nous avons droit à une force inégalée et à la meilleure résistance aux déformations, aux égratignures et à la corrosion du segment. Cette caractéristique sera disponible pour le Denali plus tard dans l’année.

Le plateau sera encore constitué d’acier, mais l’alliage sera revu et sera 50 % plus résistant selon GM. Le plateau offre un espace de 1784 litres, des crochets supplémentaires et une nouvelle prise de courant de 110 volts livrable.

« En 116 années de construction automobile, notre plateau en fibre de carbone, une première dans l’industrie, est le plateau le plus résistant et durable que nous ayons jamais fait », affirme M. Aldred. Le plateau pèse 28 kg de moins que la version en acier et s’intègre à la stratégie de matériaux variés qui comprend de l’aluminium pour les portes, le capot et le hayon; de l’acier pour les ailes, le toit et le plateau de série. Ford, au contraire, a tout parié sur l’aluminium lorsqu’elle a fait la transition vers une carrosserie en aluminium pour les F-150 de l’année-modèle 2015, une idée que ses concurrents n’ont pas adoptée.

Compte tenu de l’amour des propriétaires de Sierra pour le remorquage, le modèle 2019 offre un système de remorquage ProGrade et une application comportant une liste de vérification prédépart, des rappels d’entretien, un essai de l’éclairage de la remorque, des diagnostics électriques de la remorque ainsi qu’une surveillance de la pression de gonflage des pneus et de la température. Le véhicule comprend aussi des dispositifs d’aide pour le positionner correctement lors de l’attelage. De plus, les caméras latérales et une caméra HD intégrée à la remorque permettent de surveiller la remorque lors de la conduite ou de la marche arrière. La détection de vol de la remorque avertit le conducteur, par un message texte ou par une alerte OnStar, que la remorque a été détachée du camion sans autorisation.

L’affichage tête haute est maintenant en couleur et permet de voir des données sur le véhicule à partir d’un écran de 3 x 7 pouces sur le pare-brise. Une caméra arrière à affichage dans le rétroviseur permet d’avoir une vision claire de ce qui se trouve derrière le camion, même si le champ de vision est réduit par le chargement ou les passagers. Cette nouvelle génération de technologie comprend une caméra à haute résolution avec la fonction d’inclinaison et de zoom. Un rétroviseur traditionnel est également livrable.

Matt Noone, directeur du design des extérieurs GMC, voulait garder l’essence de GMC tout en mettant au goût du jour ses éléments signature. En résulte une calandre plus haute et large, un capot surélevé et une nouvelle approche sur l’éclairage en forme de « C » distinctif de GMC qui est maintenant entièrement à DEL, sans compter la technologie qui permet d’avoir un effet d’éclairage en bloc uniforme pour une allure spectaculaire.

Le Sierra Denali 2019 comprend des jantes en aluminium ultra brillant de 22 pouces. La version SLT, quant à elle, a des jantes en aluminium foncé de 22 pouces avec des éléments chromés. L’écusson du Denali, situé sur le hayon, a une police de type « bloc ».

L’intérieur du Sierra aurait le meilleur espace pour les jambes et pour la tête de la catégorie et ajoute près de 8 cm d’espace pour les jambes aux sièges arrière. Dans le Denali, la position des sièges est surélevée avec un cuir naturel cousu à la main maroquiné et, pour la première fois, on y trouve du bois à pores ouverts et des garnitures en aluminium foncé. On peut aussi y trouver le chargement sans fil des téléphones en plus d’un bon nombre de prises USB et de courant. Le dos des sièges arrière sert d’espace de rangement afin de pouvoir y déposer des tablettes, des attaches, des parapluies et d’autres articles.

Pour que vous restiez branché, le système d’infodivertissement et son écran de série de 8 pouces ont été mis à jour afin d’être plus rapides, plus intuitifs et mieux adaptés à la reconnaissance vocale. Le système de vision périphérique permet d’avoir une vue à vol d’oiseau du camion et la vue en plongée aide à détecter des obstacles potentiels lorsque le véhicule est en marche arrière. Bien sûr, de nombreuses caractéristiques de sécurité sont comprises, notamment la détection de piétons et de véhicules se trouvant dans les angles morts ainsi que le freinage automatique.

En 2017 aux États-Unis, GM a vendu 217 943 Sierra, soit 1,7 % de moins que l’année précédente, comparativement aux 585 864 Silverado vendus la même année (y compris les modèles service dur), soit une augmentation de 1,9 %. Chez nos voisins du Sud, l’ensemble du segment a bondi de près de 6 % au cours de la dernière année. Le F-150 est en tête des résultats de vente (896 764 unités de la Série F, y compris les camions service dur, ont été vendues au cours de la dernière année, soit 9,3 % de plus qu’en 2016) et les Ram 1500 à 3500 continuent de gagner du terrain, s’écoulant à 500 723 unités (une hausse de 2,3 %).