Chicago

Premier coup d’œil : Le Ram Laramie Limited 2015

Le luxe sans limites

Le luxe sans limites

Ne vous fiez pas à l’apparence. De nombreux camions pleine grandeur sont en fait des véhicules de luxe.

Ils sont équipés de toutes les fonctionnalités que l’on puisse imaginer, allant du régulateur de vitesse adaptatif aux sièges chauffants en passant par les points d’accès sans fil et le cuir de grands couturiers. Ce sont des véhicules de luxe qui peuvent aussi remorquer un tracteur.

À Chicago, Ram dévoilera son camion pleine grandeur le plus luxueux jusqu’à présent : le Ram Laramie Limited 2015. Ce camion sera offert en trois tailles qui correspondent aux modèles 1500, 2500 et 3500. L’allure somptueuse de ce véhicule défie l’appellation Limited, car à dire vrai, les caractéristiques de luxe que présente ce camion sont tout sauf limitées. Sérieusement, la seule chose qu’il lui manque, c’est un évier de cuisine.

« Nos clients ont exprimé le désir d’avoir des camions plus luxueux, un véhicule qui se démarque », a affirmé Bob Hegbloom, grand patron de la marque Ram, lors d’une exposition présentant le nouveau camion à Auburn Hills au Michigan, plus tôt cette année.

En effet, ce camion de luxe brille, je dirais même qu’il brille vraiment! Surtout quand tout le chrome dont il est décoré capte la lumière directe du soleil. Cela dit, proposer des camions de gamme supérieure est également une nécessité sur le marché actuel. Depuis longtemps, Ford offre des camions de luxe allant de son modèle Limited au très chic King Ranch, et plus récemment, aux modèles Platinum. General Motors a longtemps vendu son GMC qui était sans doute l’un des premiers camions haut de gamme sur le marché. L’an dernier, il nous a donné le Silverado High Country. Avec toutes leurs nouvelles fonctionnalités et leurs matériaux de qualité supérieure, les nouveaux modèles Limited de Ram seront les versions raffinées du constructeur.

Le premier changement important que l’on remarque est sans aucun doute la calandre. Ram a laissé tomber la grille maillée de Dodge et appose plutôt son logo au centre de cette calandre massive au fini chrome. Une telle devanture ne laisse aucun doute quant au constructeur de ce véhicule. Peut-être s’agit-il aussi de la première étape visant à ce que les propriétaires cessent d’utiliser de nos jours le nom Dodge pour désigner, à tort, le camion. (Le nom a été changé il y a six ans.) Bien sûr, le seul endroit où l’on retrouve un logo de Ram plus gros, c’est sur le hayon où un symbole de 50 cm de long permet à tout le monde qui le côtoie sur la route de savoir que c’est un RAM qui vient de les dépasser.

Le carénage frontal a été revu dans son entièreté avec de nouveaux phares et de nouveaux phares antibrouillard. Si vous désirez davantage de garnitures chromées, vous pouvez commander des pare-chocs au fini chrome pour aller avec l’ensemble de caractéristiques. Ça fait vraiment beaucoup de chrome, peut-être même un peu trop. Pour les personnes les plus exigeantes, un carénage frontal agencé à la carrosserie est aussi offert.

Ce camion est aussi muni de deux bandes de DEL qui rajoutent à son allure de véhicule en édition limitée et agissent comme feux de jour. Sur les côtés des nouveaux modèles Limited se trouvent des jantes de 20 pouces en aluminium forgé multisurface qui brillent comme des diamants, des garnitures au fini chrome supplémentaires et de longs marchepieds qui s’étendent jusqu’à la caisse. En plus du lettrage RAM, des feux arrière à DEL et d’autres insertions de chrome ornent la partie arrière.

Le Laramie Limited a vraiment tout pour plaire, cela n’a donc rien d’étonnant qu’il soit aussi équipé d’une suspension pneumatique, d’une caméra de recul, d’un système de navigation, de pédales à réglage électrique, d’un volant chauffant et de sièges avant chauffants et ventilés.

Pour ce qui est du groupe motopropulseur, peu de changements ont été annoncés pour la version Limited, on peut toutefois s’attendre à ce que les modèles 1500 offrent diverses options comme le moteur V6 de 3,6 litres de Chrysler, le V6 diesel de 3,0 litres et le V8 Hemi de 5,7 litres, lié à une boîte de vitesses automatique à huit rapports.

Tout dans l’habitacle du Limited transpire le luxe et émane une odeur de cuir. Il y a de nombreux points doux au toucher, et le volant, les appuis-bras, les garnitures de portière, et bien sûr, les sièges, sont recouverts de cuir. Le tableau de bord est surmonté d’une garniture de cuir Natura Plus ornée de surpiqûres contrastantes. Des plaques arborant l’indication Limited rappellent à quiconque prend place à bord que ce camion est bel et bien un modèle limité. Il y a aussi un écran couleur ACL de 8,4 pouces pour accéder au système Uconnect de Chrysler, l’un des meilleurs systèmes d’infodivertissement offert actuellement.

Lorsque vous montez à bord de ce véhicule, vous avez l’impression de faire partie de la royauté. Et c’est exactement l’effet escompté. Dans l’habitacle, des DEL sont installées dans la partie intérieure des poignées de porte et il y a de nombreux ports USB. Inspiré par le Ram Rebel, exposé au Salon de l’auto de Detroit, le constructeur a équipé le modèle Limited d’un support pour téléphone particulièrement bien pensé. Il s’agit d’une pièce de caoutchouc encavée qui peut retenir aisément n’importe quel type d’appareil (y compris un iPad) et le maintenir quelque peu penché pour que le conducteur puisse facilement y jeter un œil.

Le Ram Limited 2015 sera également le premier modèle de la gamme à présenter une garniture de pavillon et des montants noirs. Même si les journalistes n’ont eu que quelques minutes pour s’asseoir dans le véhicule, ils ont tout de même pu apprécier tout ce que le Ram Limited a à offrir.

Le prix de ce modèle n’a pas encore été annoncé, mais les personnes intéressées seront sûrement prêtes à investir d’importantes sommes pour en devenir le propriétaire. Le Ram Limited 1500 sera mis en vente durant le deuxième trimestre de l’année, et un modèle 2015 ainsi que les modèles de grande capacité arriveront chez les concessionnaires durant le troisième trimestre. Une chose est sûre, peu importe le prix qu’ils afficheront, les ventes seront sûrement impressionnantes. Espérons que la production, elle, ne soit pas limitée.