Chicago

Premier coup d’œil : Chevrolet Equinox 2016

Un design repensé et plus de contenu pour rendre le populaire multisegment encore plus attirant

Un design repensé et plus de contenu pour rendre le populaire multisegment encore plus attirant

Les ventes du Chevrolet Equinox augmentent constamment depuis les cinq dernières années, et General Motors veut profiter de cet engouement pour redessiner son populaire multisegment compact pour l’année-modèle 2016. Il ne faut pas oublier que l’Equinox est très important pour Chevrolet : il s’agit de son modèle le plus vendu derrière la camionnette Silverado. Plus d’un million d’Equinox ont été vendus en Amérique du Nord depuis le lancement de la deuxième génération lors de l’année-modèle 2010. Au total, c’est plus de 1,4 million d’exemplaires qui ont trouvé preneur depuis le dévoilement du premier modèle, en 2004. Avec 242 242 unités écoulées en 2014, le Chevrolet Equinox représente selon GM 9,3 % du total des ventes de VUS compacts aux États-Unis au cours de la dernière année. Et cette semaine, c’est au tour du nouveau modèle 2016 de l’Equinox d’être dévoilé au Salon de l’auto de Chicago 2015.

Cette fois-ci, Chevrolet a simplifié les différentes versions du multisegment, maintenant offert en versions L, LS, LT et LTZ (les versions 1LT et 2LT disparaissent donc). L’extérieur du véhicule a été remis au goût du jour, avec entre autres un nouveau carénage frontal à calandre à double sortie. Les versions LT et LTZ possèdent des bordures chromées uniques, et tous les modèles sont munis de nouveaux phares projecteurs. Les modèles L et LS sont également dotés de feux de jour de style réflecteur, et les modèles LT et LTZ de feux de jour à DEL. Les modèles LTZ reçoivent aussi de nouveaux phares antibrouillard.

À l’arrière, Chevrolet a équipé tous les Equinox 2016 de ses nouveaux feux arrière à doubles éléments caractéristiques, en plus d’un cadre à plaque matricule redessiné et d’un nouveau carénage frontal abaissé garni d’une bordure chromée sur les modèles LTZ. Les modèles de l’Equinox équipés du moteur V6 offert en option possèdent des embouts d’échappement chromés. Chevrolet offre également de nouveaux modèles de roues, et l’Equinox LS est maintenant offert avec des jantes de 17 pouces offertes en option. Le modèle LT est désormais livré avec des jantes en alliage de 17 pouces, et le LTZ avec des jantes en alliage de 18 pouces.

La console centrale, quant à elle, reçoit une nouvelle tablette de rangement et des boutons et cadrans repensés. De plus, un nouveau système d’infodivertissement avec écran tactile de 7 pouces, système Bluetooth et caméra de recul est fourni sur tous les modèles. Le levier de commande de la boîte de vitesses est décoré de garnitures chromées, et de nouveaux boutons ornent le boîtier sélecteur électronique. Les modèles L et LS ont droit à des matériaux intérieurs de meilleure qualité, et les LT et LTZ peuvent être équipés de systèmes de surveillance des angles morts et d’alerte de circulation transversale à l’arrière. De nouvelles options de couleur sont également disponibles pour l’intérieur. Chevrolet offre même un nouveau support universel pour tablettes qui s’installe sur le dos des sièges avant pour les passagers arrière.

Le système OnStar offre aussi la connexion 4G LTE à partir d’un point d’accès sans fil disponible sur tous les modèles. Les modèles LT et LTZ sont livrés avec le système MyLink de Chevrolet, et des systèmes de prévention de collision et de sortie de voie sont également offerts.

Les groupes motopropulseurs des nouveaux Equinox restent les mêmes, c’est-à-dire le moteur de base à quatre cylindres et 2,4 litres fournissant 182 chevaux et 172 lb-pi de couple, ainsi que le V6 de 3,6 litres fournissant 301 chevaux et 272 lb-pi de couple pour les modèles LT et LTZ. Les deux moteurs sont munis d’une boîte de vitesses automatique à sept rapports. Tous les modèles sont livrés avec traction avant et la traction intégrale est offerte sur les modèles LS, LT et LTS. Un Equinox à traction avec moteur de 2,4 litres obtient des cotes de consommation d’essence de 10,7 L/100 km en ville et de 7,3 L/100 km sur la route, tandis que le modèle avec traction intégrale consomme 11,7 L/100 km en ville et 8,1 L/100 km sur la route (selon l’EPA). Le modèle avec le moteur de 3,6 litres, quant à lui, obtient des cotes de 13,8 et 9,8 L/100 km pour la version à traction, et de 14,7 et 10,2 L/100 km pour la version à traction intégrale. La capacité de remorquage maximale du modèle avec le moteur à quatre cylindres est de 680 kg, alors que celle du V6 est de 1588 kg, c’est-à-dire, selon Chevrolet, plus que tout autre concurrent à quatre cylindres.