Essais Frankfurt

Nos favoris de Francfort : 9 modèles de série et concepts exposés en Allemagne

Le meilleur du Salon de l’auto de Francfort 2015

Le meilleur du Salon de l’auto de Francfort 2015

Les conférences de presse tape-à-l’œil sont terminées et nos chaussures sont usées (sans blague, la salle d’exposition était vraiment gigantesque). L’heure est donc venue de faire le point sur les voitures qui nous ont le plus impressionnés à Francfort. Comme il y a tant de dévoilements simultanés, il n’est pas rare que de nouvelles voitures passent inaperçues. D’autres, au contraire, font encore parler d’elles, même si le salon est fini. Voici donc les neuf meilleurs nouveaux modèles de série et concepts du Salon de l’auto de Francfort 2015, présentés sans ordre particulier.

Porsche Mission E

Les ventes de la Panamera sont impressionnantes, mais on ne peut pas en dire autant de son apparence. Les concepteurs de Porsche ont donc profité du Salon de Francfort pour nous faire leur mea culpa. Mais ne vous méprenez pas : la Mission E n’est pas qu’une simple berline aux jolies courbes. Forte d’une plus grande autonomie, d’une recharge plus rapide et de la maniabilité propre à Porsche, elle envoie un sérieux avertissement à la Model S de Tesla. On raconte que la production de la Mission E sera amorcée dans quelques années seulement.

Concept IAA de Mercedes Benz

Il s’agit de la voiture la plus importante du salon, car elle incarne un avenir qui n’est plus trop lointain. Doter une carrosserie d’aides aérodynamiques à déploiement automatique ne constitue par une nouvelle idée, mais jusqu’à maintenant, pratiquement toutes les voitures de série à présenter cette fonctionnalité l’ont utilisée pour augmenter leur performance. Mercedes Benz a repris cette idée, mais a inversé la logique en utilisant l’aérodynamisme intelligent pour améliorer l’économie de carburant. À grande vitesse, le séparateur avant se rétracte, les obturateurs de calandre se ferment, des ailettes sortent de part et d’autre des roues avant, des volets actifs entre les rayons des roues se ferment, et huit panneaux situés à l’arrière de la voiture s’étirent pour former une extrémité conique rappelant la Kammback. Résultat : la traînée aérodynamique s’en trouve considérablement réduite. La voiture passe ainsi de 0,25 Cx, un chiffre très respectable, à 0,19 Cx, un chiffre absolument incroyable. Comme les normes en matière d’économie de carburant se resserrent partout dans le monde, attendez-vous à ce que cette technologie fasse partie des voitures de série dans un avenir assez rapproché.

Vision Gran Turismo concept de Bugatti

La Vision Gran Turismo concept, qui a l’air tout droit sortie d’un jeu vidéo, pourrait cacher quelques surprises. Nos sources racontent qu’il s’agirait d’un aperçu de la Chiron, la voiture appelée à remplace la Veyron. D’ailleurs, si on lui donne un intérieur luxueux et qu’on lui enlève son ensemble d’effet de sol pour voiture de course, ses rétroviseurs qui se passent de commentaires et sa longue barre centrale à l’allure de colonne vertébrale, c’est à peu près la Chiron qui se dresse devant nous. On espère que nos sources sont fiables, parce qu’elle a vraiment l’air géniale.

Audi e-Tron Quattro Concept

Le Groupe Volkswagen empiète sur le territoire de Tesla, et deux fois plutôt qu’une : d’abord avec Porsche, puis avec Audi. L’e-tron quattro concept se veut une réplique au Model X de Tesla – dont le lancement se fait toujours attendre – qui, bien qu’il n’ait pas de portières à ouverture papillon, présente une plus grande autonomie. Sa production est confirmée et il devrait être offert dans quelques années, probablement sous le nom de Q6.

Honda Project 2&4 concept propulsée par un moteur RC213V

Voilà ce que ça donne quand les concepteurs de Honda lâchent leur fou. C’est comme un go-kart doté d’un moteur de moto de course – précisément, il s’agit du moteur V4 de 999 cm3 de la moto Honda de la course MotoGP, qui génère 212 chevaux à 13 000 tours par minute. D’accord, il n’offre que 87 lb-pi de couple, mais il faut dire qu’il ne pèse que 405 kg. Ça promet. Le seul problème, c’est que la Project 2&4 n’est pas en vente…

Mazda Koeru Concept

Le multisegment CX 9 de Mazda aurait dû subir une refonte depuis longtemps, et le Koeru concept nous donne une bonne idée de quoi il aura l’air. On soupçonne même que le Koeru serait en fait le remplaçant à peine voilé du fatigué CX 7. En regardant de près, on se rend compte que le concept est pratiquement prêt pour la production, son habitacle étant terminé. Il suffirait d’enlever quelques détails exagérés et de lui installer de vrais rétroviseurs de porte et de vraies roues, et le tour est joué. S’il s’agit d’un tout nouveau multisegment pour Mazda, il risque de devenir le premier véhicule accessible au grand public dans la catégorie curieusement populaire de VUS coupés inventée par BMW, et le plus élégant du groupe par-dessus le marché.

Alfa Romeo Giulia Quadrifoglio Verde

Cette voiture italienne à propulsion de 503 chevaux est dotée d’une boîte de vitesses manuelle. Elle compte aussi sur des dispositifs d’aide électronique qui, au lieu de la ralentir, lui font gagner de la vitesse, si, bien sûr, ils doivent intervenir. De plus, elle a été plus rapide que la BMW M4 sur la Nordschleife du Nürburgring. Et c’est une Alfa. La cerise sur le gâteau : elle sera vendue en Amérique du Nord. On a très, très hâte de conduire cette voiture.

Hyundai N 2025 Vision Gran Turismo Concept

Hyundai lance enfin une gamme de voitures de performance. Elle se nomme « N » d’après le Nürburgring et Namyang, une ville coréenne, où se trouvent deux centres d’essai et de recherche et développement du constructeur. Cela dit, la première voiture de la gamme n’est qu’un concept, qui devrait vraiment se transformer en vraie voiture. Hyundai donne ainsi sa vision de la voiture virtuelle parfaite pour le jeu de course Gran Turismo, et elle nous en met plein la vue. Si jamais Hyundai décidait de construire des prototypes de voitures de course, c’est de ça que la sienne devrait avoir l’air.

Nissan Gripz Concept

Vous avez bien lu, ça s’écrit avec un « z ». Une rumeur s’est répandue comme quoi il pourrait remplacer la 370Z, mais à notre avis, ça ne risque pas d’arriver. Nissan laisse fortement présager que le concept entrera en production, peut-être sous forme d’un modèle qui s’apparenterait au Juke. Il s’agit d’un multisegment sport, une catégorie de véhicules qui peut connaître du succès si l’on fie au Juke, et il a fière allure. On espère seulement qu’il est rapide, et que le modèle de série ne sera pas trop différent du concept.