Actualités

Mercedes-Benz complète son programme pilote de service de livraison par drone

Le constructeur continuera de travailler avec des drones

Le constructeur continuera de travailler avec des drones

Visiblement, Ford n’est pas le seul constructeur à imaginer un avenir dans lequel les véhicules et les drones collaboreraient à la livraison de colis directement aux portes des consommateurs. En effet, Mercedes-Benz a mis à l’essai un système de livraison reposant sur des drones et des fourgonnettes Vito à Zurich, en Suisse.

Dans le cadre de ce programme pilote à petite échelle, lancé en septembre dernier, Mercedes a effectué la livraison de 50 colis en 10 jours à partir des locaux du commerçant suisse Siroop. Les drones devaient d’abord transporter leur marchandise d’un entrepôt jusqu’à une fourgonnette Mercedes équipée d’une plateforme d’atterrissage intégrée sur le toit. Une fois les drones bien posés, les véhicules se sont rendus jusqu’à la maison de chaque client afin de compléter leurs livraisons. Aucun incident n’a été rapporté avec les deux drones en service, et le constructeur a calculé des délais de livraison de moins de deux heures.

« L’objectif [du programme pilote] était de mettre la technologie et le concept à l’épreuve dans des conditions réelles et de noter les aspects devant être perfectionnés », a partagé Stefan Maurer, responsable du service « Future Transportation » au sein de la division Mercedes-Benz Vans. « Nous souhaitions également observer la réaction du public par rapport à cette nouvelle forme de livraison. »

Plus tôt cette année, Ford avait dressé un portrait très différent de l’avenir qu’elle envisage pour les livraisons par drone : au lieu que les drones s’occupent de la première étape de la livraison pour ensuite passer le flambeau à un véhicule, ce serait plutôt l’inverse. D’après la vision de Ford, une fois le véhicule arrivé chez vous, une horde de drones serait déployée afin de déposer ou de ramasser les objets concernés devant votre porte – ou sur votre balcon.

Land Rover, de son côté, a conçu un prototype Discovery unique équipé d’une surface d’atterrissage pour drones. Le véhicule servirait entre autres à faciliter les opérations de sauvetage où des drones pourraient offrir une meilleure vision de la situation au personnel d’urgence, notamment en cas d’avalanches, de tremblements de terre ou de tout autre désastre naturel.

Mercedes poursuivra quant à elle sa recherche sur une future collaboration entre drones et véhicules. « Nous sommes convaincus que le projet évoluera rapidement. Nous croyons que notre solution a beaucoup de potentiel et nous avons l’intention de pousser notre exploration encore plus loin afin de rendre cette technologie utile dans d’autres domaines », a conclu M. Maurer.

Source : Daimler