Detroit Listes de voitures Salons de l'auto

Les meilleures voitures du Salon de Detroit 2017

Motown Zingers, Stingers, and Harbingers

Motown Zingers, Stingers, and Harbingers

Le Salon de Detroit manquait étrangement de vitalité cette année en raison de l’absence d’annonce de grande importance par les marques locales. En fait, sans la multitude de modèles de production et de concepts très médiatisés des Allemands, des Japonais et des Coréens – Audi, BMW, Honda, Kia, Mercedes-Benz, Toyota et Volkswagen ont levé le voile sur des véhicules qui faisaient leurs débuts internationaux dans la capitale de l’automobile –, l’événement aurait été carrément ennuyeux.

Après avoir arpenté le Salon et vu toutes les nouvelles voitures en personne, nos rédacteurs sont revenus avec des favoris en tête :


Nouvelle Mercedes-Benz Classe E Coupé

2018 Mercedes Benz E400 coupe 4Matic front three quarter

Construit sur la nouvelle plateforme de Classe E à la fine pointe de la technologie, le coupé arbore un style magnifique et offre assez d’espace pour quatre adultes dans son habitacle superbement détaillé. Le capot des modèles E400 destinés au marché nord-américain dissimule un moteur V6 à turbocompresseur double de 3,0 litres d’une puissance de 329 chevaux. La traction intégrale 4MATIC fait partie de l’équipement de série. Les meilleurs coupés de Classe E ont toujours été formés d’une combinaison envoûtante d’élégance modérée, de compétence discrète et de fonctionnalité étonnante. Ce nouveau modèle regroupe à merveille toutes ces caractéristiques. – Angus MacKenzie, chef du bureau international


Audi Q8 concept

Audi Q8 Concept front three quarter 01

J’ai toujours eu un faible pour les concepts aux salons de l’auto, car je crois qu’ils existent l’un pour l’autre. J’ai aimé la prestance du Q8 et la façon dont son montant arrière descend en angle. J’aime son dynamisme et le design en forme de X de sa calandre. À l’intérieur, j’ai eu un coup de cœur pour le cockpit virtuel et le système d’infodivertissement MMI. Audi s’est vraiment surpassée, mais il reste à voir si les surfaces et les écrans tactiles sophistiqués seront retenus sur le modèle de production. – Cory Lutz, producteur vidéo


Volkswagen I.D. Buzz concept

Volkswagen ID BUZZ concept front three quarter 1

Ce Salon était peut-être un peu plus tranquille, mais l’I.D. (Is not Diesel, « n’est pas diesel ») Buzz s’y est fait remarquer selon moi. Je suis épris de la réinterprétation moderne du design emblématique et j’ai bon espoir cette fois-ci que Volkswagen ne se comportera pas comme Lucy dans Charlie Brown en retirant d’un coup sec sous mes yeux non pas un ballon de football, mais le microbus moderne que je souhaite tant voir en production. Je le souhaite pour deux raisons : d’abord, la plateforme MEB entièrement électrique convient à ravir au design de pare-brise à l’avant de la fourgonnette. Ensuite, les véhicules de transport électriques semblent être les favoris de l’avenir du service de jumelage automatisé entre conducteur et passager. Qu’attendez-vous pour le construire, Volkswagen? – Frank Markus, directeur technique


Kia Stinger GT 2018

Kia Stinger GT front three quarter

J’ai entendu plus d’un visiteur murmurer : « Wow, quel nom génial pour une voiture! » en parlant de la Kia sportive à toit profilé lors de son dévoilement mondial. En effet, Stinger (dard) est un nom accrocheur pour un mariage aussi remarquable entre design et aménagement. Félicitations à Peter Schreyer et Gregory Guillaume pour avoir modelé une forme aussi chic et sexy à partir de leur plateforme de berline. Je déteste généralement les berlines élancées comme des coupés qui troquent le confort des passagers pour le style, mais après m’être assis à l’arrière de la Stinger en reculant le siège avant comme si j’y prenais place, je peux confirmer qu’il s’agit d’une voiture confortable digne d’appréciation. De plus, nous avons confirmé qu’elle fera des dérapages contrôlés. – Edward Loh, rédacteur en chef


2018 Toyota Camry

2018 Toyota Camry XSE side

Son style extérieur est peut-être légèrement trop recherché pour éviter qu’on lui applique l’étiquette tant redoutée de voiture ennuyeuse, mais il va sans dire que la Camry est la voiture la plus importante du Salon. Beaucoup de constructeurs se vantent de dévoiler une toute nouvelle voiture, mais c’est réellement le cas avec la Camry. En plus d’une nouvelle plateforme qui soutiendra la majorité du reste de la gamme de Toyota, de nouveaux moteurs V6 et à quatre cylindres, une nouvelle boîte de vitesses à huit rapports et une suspension renouvelée à double triangulation arrière sont présentés. Dans l’habitacle, le tableau de bord redessiné pourrait servir de référence aux berlines intermédiaires. Il faut reconnaître que Toyota n’a pas hésité à foncer. – Mark Rechtin, directeur de la rédaction


2018 Lexus LS 500

2018 Lexus LS 500 front three quarter 2

Lexus conserve la calandre trapézoïdale, ce qui est une bonne chose. Ce design controversé fait son apparition la plus récente sur la berline vedette de la marque japonaise, la LS de prochaine génération, et il s’agit de son intégration la plus réussie jusqu’à présent. Le motif de la calandre attire l’œil et le style global est soigné et haut de gamme. En ce qui concerne l’habitacle, je me demande si le pavé tactile du système d’infodivertissement constitue réellement une amélioration par rapport à la version actuelle. Mis à part ce détail, l’intérieur est plutôt extraordinaire. – Erick Ayapana, rédacteur Web adjoint