Actualités Camion de l’année Prix

Le Camion de l’année Motor Trend 2017 : le Ford Super Duty 2017

Lourd est le camion qui remporte la couronne

Lourd est le camion qui remporte la couronne

« Alors, quel est ton Camion de l’année préféré? »

Chaque année, dans nos bureaux, la même question est sur toutes les lèvres pendant les semaines qui précèdent notre grande compétition annuelle. Tous y mettent du leur : les producteurs vidéo, les directeurs artistiques, les juges, les rédacteurs qui ne participent pas à l’évaluation, les photographes et même les patrons du siège social. Cette question trotte dans nos têtes depuis que nous avons reçu la liste officielle de véhicules participants, et dans certains cas depuis le dévoilement d’un véhicule particulièrement impressionnant plus tôt dans l’année. Nous avons tous nos favoris, mais ce n’est qu’au terme de notre série d’essais rigoureux que nous pourrons connaître le grand gagnant. Parce que c’est lorsqu’il s’agit du Camion de l’année Motor Trend que les résultats des essais comptent le plus.

Lors de notre compétition pour l’un de nos prix de l’année, trois scénarios sont possibles : soit il n’y a pas de véritable gagnant avant la toute fin, soit il y a deux ou trois gagnants potentiels et un vote très serré, soit le vainqueur est évident dès le départ et les autres ne font qu’assister au couronnement. Pendant les essais cette année, c’est à la mi-parcours que nous avons réalisé lequel parmi les candidats remporterait le titre.

 

2017-Ford-F-250-Lariat-4x4-and-2017-Ford-F-350-Lariat-4x4-67L-side

Parfois, un véhicule répond si bien à nos critères – surpassant même notre échelle – que nous nous acharnons davantage à trouver des défauts que des qualités pour être certains que nous ne nous sommes pas emballés. Cette année, les camions de la gamme Ford Super Duty se sont avérés être le choix évident. C’est pourquoi nous avons analysé et examiné le camion sous toutes ses coutures au cours des journées d’essai. Certains de ses rivaux ont bien gagné quelques points pendant les évaluations, mais pas assez pour menacer la couronne du Super Duty. En effet, la capacité de ces camions de Ford à rester calmes malgré les conditions extrêmes de nos essais, peu importe les circonstances, prouve qu’ils méritent cet honneur.

L’évolution du design

Même si notre appréciation d’un design est fondamentalement subjective, nous pouvons aussi baser notre évaluation sur des critères objectifs. La cohésion, entre autres – si les aspects extérieurs et intérieurs du véhicule s’agencent bien, si les éléments individuels du design répondent à un besoin, s’ils reprennent l’idée du design dans son ensemble, si le design permet au véhicule de se démarquer de la concurrence et s’il est pensé pour plaire à son marché cible. La gamme Super Duty de Ford réussit tout ça avec brio.

En raison de leur nature utilitaire, les camions peuvent être difficiles à différencier. Une conception trop originale risque de nuire à la fonctionnalité du véhicule, et pour les entrepreneurs professionnels, c’est l’aspect pratique qui compte. Ils préfèrent un véhicule encombrant mais compétent à quelque chose d’attirant mais peu commode. À la fois unique en son genre et approprié pour les besoins des consommateurs, le Super Duty atteint parfaitement cet équilibre. On reconnaît de loin le style distinctif du Super Duty, et l’ensemble reste harmonieux lorsqu’on le regarde de plus près.

Même si, à certains endroits, le design est plutôt chargé, la vision du constructeur est claire et bien exécutée. Chaque panneau est agencé à celui d’à côté, même dans les coins, et chaque ligne est à sa place. Peut-être le point le plus important, c’est que dans son ensemble, le design suit l’évolution de la génération précédente du modèle sans pour autant abandonner la signature de la gamme. Peu importe l’angle sous lequel on l’examine, il ne fait aucun doute que ce camion est un Ford.

Même si certains apprécieront énormément les avancées technologiques et le fait qu’il est moins dommageable pour l’environnement, c’est surtout lorsqu’il sera question de faire le plein que les consommateurs verront la différence. Puisque ces camions peuvent effectuer de plus gros travaux que tout autre véhicule non commercial, l’efficacité énergétique du Super Duty sera une vraie bénédiction pour les entrepreneurs qui doivent considérer les frais d’exploitation en plus de la capacité.

L’excellence en matière d’ingénierie

Dans les publicités de Ford, on peut voir que le Super Duty possède une capacité de remorquage de plus de 14 700 kg, soit la meilleure du segment. (Lors de l’écriture de ces lignes, les capacités du nouveau Chevrolet Silverado HD n’avaient pas encore été annoncées.) C’est impressionnant, tout comme l’est la charge utile maximale de 3461 kg du Super Duty, un autre sommet pour le segment.

Ce que les publicités ne décrivent pas, c’est le comportement du camion sur la route lorsque l’essieu doit supporter un ensemble de près de 16 tonnes. Avec un couple de 925 lb-pi, supérieur à celui de tous ses rivaux, le F-350 Super Duty et son poids de plus de 16 000 kg roulent légèrement vers l’avant lorsque le moteur tourne au ralenti et que le conducteur lève le pied du frein. Il s’agit d’une quantité éblouissante de couple. De là, son accélération jusqu’aux vitesses de route est stable et puissante. Un puissant frein sur échappement, un mode remorquage/charge lourde bien ajusté et des disques de frein de 14 pouces procurent au conducteur la confiance nécessaire pour le freinage à grande vitesse.

Notre maître des essais, Chris Walton, élabore ainsi : « Même en remorquant 13 600 kg, le F-350 demeurait remarquablement calme. C’est certain qu’on a l’impression de traîner un poids, mais pas 15 tonnes. Le moteur travaille agréablement d’un bout à l’autre du régime, la boîte de vitesses passe rapidement aux rapports supérieurs sans hésitation ou variations, et lorsqu’il a fallu ralentir après l’épreuve du quart de mille, le frein Jake a procuré assez de freinage à compression pour que je me sente extrêmement confiant lorsque j’ai lâché l’accélérateur et appuyé doucement sur la pédale de frein pour faire demi-tour. »

2017-Ford-F-250-Lariat-4x4-and-2017-Ford-F-350-Lariat-4x4-67L-front-end-in-motion-05

Nous avions la chance d’avoir sur le terrain le concurrent le plus direct du Super Duty, ce qui nous a permis d’apprendre beaucoup. Les camions de Ford accélèrent beaucoup plus rapidement et doucement que leurs rivaux, les Ram Heavy Duty, et gèrent mieux la piste de dérapage et le circuit en huit; le freinage, lui, est équivalent. Lorsqu’il remorque un poids se rapprochant de sa capacité maximale, le F-350 semble plus léger et son accélération est plus vive et naturelle que celle du Ram 3500. Lors d’un essai de slalom avec remorque, le F-350 ainsi alourdi a maintenu une vitesse largement supérieure à celle du Ram 3500 tout en subissant moins de mouvement de roulis pour offrir une meilleure confiance au conducteur. Même son de cloche du côté du F-250 et du Ram 2500, tous deux à essence.

En parlant de camions à essence, il ne faut pas oublier que la carrosserie en aluminium du F-250 allège le modèle de 181 kg par rapport à son rival. Le F-350, lui, est plus lourd que le Ram 3500. Selon Ford, c’est en raison des renforcements nécessaires pour que le camion puisse remorquer 16 tonnes.

L’avantage des camions Ford est indéniable lorsque l’on passe à un essai de conduite en conditions réelles, c’est-à-dire remorquer un chargeur à direction à glissement de 3400 kg sur une difficile route dénivelée comme la pente du Davis Dam. En tentant de passer de 55 à 90 km/h en montant la côte, les Ford à essence et au diesel n’ont fait qu’une bouchée des Ram, autant en temps d’accélération qu’en distance.

Bien sûr, aucun véhicule n’est parfait, et il ne faudrait pas passer outre les occasions d’améliorations du Super Duty. Le F-250 à essence a tendance à perdre un peu de traction à l’avant lorsqu’il remorque dans une pente montante, ce qui le rend plus sujet au jalonnage. Les conducteurs doivent donc faire preuve de prudence. Une fois lors de notre essai, le F-250 au diesel avec le régulateur de vitesse activé s’est essoufflé et n’a pas réussi à maintenir sa vitesse en montant la côte, et ce, même s’il disposait d’assez de puissance. De plus, les trois Super Duty que nous avons essayés avaient tendance à subir une déviation modérée de la trajectoire sur les chaussées très abîmées et les joints de dilatation.

Le respect du rôle prévu

« Je ne suis pas certain d’avoir déjà évalué un autre véhicule qui répond aussi bien à ce critère », a souligné Jonny Lieberman. Personne n’a argumenté là-dessus. Ford a passé énormément de temps à effectuer des recherches pour connaître les besoins et les désirs de ses clients et à trouver des solutions d’ingénierie intelligentes. Grâce aux données d’étude de l’industrie, nous savons que la vaste majorité des acheteurs de camions lourds ne sont pas des cowboys du dimanche. La capacité et la fonctionnalité sont reines et Ford a réussi à livrer les deux.

En plus des performances sur le plan du remorquage et du transport, la suite de technologies axées sur le travail qui équipe les camions Super Duty a aussi grandement impressionné les juges. Bien que la plupart des conducteurs de camions lourds soient des pros du remorquage, nous avons remarqué que les fonctions d’assistance de Ford facilitent davantage la tâche aux novices en la matière et à ceux qui sont un peu rouillés quand vient le temps de tracter une remorque.

La capacité d’élargir la portée du système de surveillance des angles morts afin de couvrir aussi la remorque ajoute beaucoup du côté de la sécurité, il en va de même de la capacité à surveiller la pression de six pneus de remorque et des témoins de la remorque qui apparaissent sur le tableau de bord. La caméra à 360 degrés aide beaucoup quand vient le temps de manœuvrer dans des espaces restreints, c’est aussi le cas de la caméra orientée vers l’avant et de celle orientée vers l’arrière. Une caméra supplémentaire est montée au-dessus de la lunette arrière. La possibilité d’effectuer un zoom avec cette caméra ainsi qu’avec celle qui est montée au hayon facilite beaucoup l’attelage d’une remorque, qu’il s’agisse d’une configuration à attache-remorque, à col de cygne ou d’une remorque à sellette, la tâche peut être effectuée par une seule personne. Une commande d’ouverture du hayon au tableau de bord permet d’économiser temps et énergie au moment d’atteler une remorque à col de cygne ou à sellette ainsi que lors du chargement ou du déchargement du plateau. La possibilité de brancher une caméra de recul supplémentaire à une remorque et d’afficher l’image sur l’écran de la console intermédiaire est une fonction très utile, c’est aussi le cas du système d’aide au recul d’une remorque avec avertisseur de mise en portefeuille.

Les juges ont également attribué de hautes notes aux camions Super Duty pour l’ajout d’interrupteurs secondaires, quatre de 25 ampères et deux de 40 ampères, prêts à être utilisés pour actionner tout autre mécanisme ou équipement. Nous avons aussi aimé le convertisseur continu-alternatif de 400 watts et les deux prises d’alimentation de 110 volts, très utiles pour charger des outils, des ordinateurs ou tout autre appareil.

Les membres de l’équipe qui devaient déplacer de l’équipement au cours de nos essais ont aussi beaucoup apprécié le plancher arrière plat et le système de rangement qui peut être facilement dissimulé sous les sièges.

La sécurité

Les camions Super Duty 2017 n’ont pas encore été évalués par l’Insurance Institute for Highway Safety ni par la National Highway Traffic Safety Administration. On s’attend cependant à ce qu’ils obtiennent d’excellents résultats en raison de leur cadre renforcé.

Bien sûr, nous préférons un véhicule suffisamment compétent pour éviter la collision en tout premier lieu. Pour accroître la sécurité des occupants, Ford a doté ses véhicules d’un nombre de fonctionnalités comme l’avertisseur de collision et le freinage automatique d’urgence. D’autres technologies, comme la fonction de stabilisation de la remorque et le logiciel de contrôle de la stabilité augmentent aussi le niveau de sécurité du camion. Toutes ces caméras assurent également une sécurité à basse vitesse accrue, tout comme le système de surveillance des angles morts, particulièrement lorsque la portée de ce système est étendue pour couvrir aussi la remorque. Dans ces camions, le régulateur de vitesse adaptatif est plus qu’une simple commodité. Il aide à maintenir une distance sécuritaire avec le véhicule qui précède, que le camion soit chargé ou à vide, et permet de conserver une vitesse programmée en descente, même lorsque le véhicule est équipé d’une remorque.

L’excellente performance qu’a livrée le Super Duty lors de l’essai de dépassement en pente équipé d’une remorque constituait aussi un bon indicateur de sécurité élevée, puisque les camions ainsi dotés sont en mesure de s’écarter plus rapidement de situations dangereuses que leurs concurrents.

2017-Ford-F-250-Lariat-4x4-and-2017-Ford-F-350-Lariat-4x4-67L-rear-side

Le prix

Nul besoin d’argumenter à ce sujet, les camions lourds sont coûteux. Peu importe la marque, ils affichent pour la plupart un prix de base avoisinant les 40 000 $, ce qui n’est pas tellement éloigné du prix de base moyen d’un nouveau véhicule en Amérique du Nord. Ce n’est pas si mal. Toutefois, si vous optez pour un modèle entièrement équipé – et si vous utilisez un camion lourd à sa pleine capacité, vous aurez tendance à cocher de nombreuses options – le prix peut plus que doubler. Lorsqu’on évalue le critère du prix, on ne regarde pas le montant comme un simple chiffre. On le compare aussi avec la concurrence.

Ici encore, les Super Duty se comparent favorablement à leurs rivaux. Lorsque mesurés aux seuls autres camions aussi compétents qu’eux à être offerts sur le marché, les Super Duty affichent des prix dans la même fourchette que ceux des camions Ram équivalents ou parfois même en-deçà – particulièrement lorsque l’on regarde du côté des versions haut de gamme.

La question est toutefois bien plus que simplement monétaire. Les camions Ford offrent les meilleures capacités de remorquage et de traction de la catégorie. Ils peuvent aussi être équipés d’une suite de technologies dédiées au remorquage qui n’est pas offerte par Ram (ou, au moment d’écrire ces lignes, par nul autre constructeur). Enfin, pour ce qui est du rapport qualité-prix, les Super Duty sont les chefs de file incontestés dans la catégorie.

Les gagnants

Comme tous nos concours menant à l’un de nos titres de l’année, celui du Camion de l’année n’est pas un essai de comparaison direct. Chaque camion est évalué selon six critères, dans la catégorie dans laquelle il rivalise. Les camions F‑250 et F‑350 ont répondu de façon remarquable à tous les critères et rivalisent de manière exceptionnelle avec leurs concurrents directs. Avec ses derniers Super Duty, Ford a établi un nouveau point de référence en matière de capacité et de fonctionnalité dans la catégorie des camions lourds. Il ne fait aucun doute que la concurrence déploiera beaucoup d’efforts afin d’atteindre le nouveau standard mis en place par le constructeur à l’Ovale bleu tant sur le plan de la performance que sur le plan de la technologie. Forcer la concurrence à se tenir aux aguets et à tenter de rattraper le retard constitue la marque d’un lauréat de l’un de nos titres de l’année. On hausse officiellement la barre.