Camion de l’année Essais

Le Camion de l’année Motor Trend 2016 …

Il gagne le Compas d’or pour une deuxième année consécutive

Il gagne le Compas d’or pour une deuxième année consécutive

Si vous n’êtes pas un grand lecteur de Motor Trend ou si vous avez sauté les publicités télé au cours des douze derniers mois, vous ne savez peut-être pas que la camionnette intermédiaire Colorado 2015 de nouvelle génération avait remporté la compétition du Camion de l’année en 2015, un titre fort mérité. Chevrolet voulait construire la camionnette intermédiaire idéale de A à Z et, surprise, il y est arrivé. Maintenant, vous vous demandez sûrement pourquoi le Colorado s’est retrouvé en lice à peine un an plus tard. Et comment a-t-il a pu gagner, encore?

À la première question, la réponse est simple. Pour 2016, le Colorado est équipé d’un moteur diesel Duramax de 2,8 litres à quatre cylindres en ligne produisant 181 chevaux, ce qui fait de lui le seul camion intermédiaire muni d’un tel moteur (avec son cousin, le GMC Canyon). C’est une modification importante du groupe motopropulseur, assez pour lui permettre de défendre son titre. À la deuxième question, la réponse est plus complexe, mais très convaincante.

L’excellence en matière d’ingénierie

Commençons par le critère sans doute le plus important, celui qui concerne les capacités, la dynamique et le plaisir général de conduire. « Le Colorado se démarque par sa petite taille et sa légèreté, ce qui lui donne une direction étonnamment vive et une bonne maniabilité, dit Kim Reynolds. C’est sans oublier son moteur vraiment économe. »

À vrai dire, le Colorado n’est pas réellement petit ni léger – il est essentiellement de la même taille que le nouveau Tacoma élargi, et pèse quelques kilos de plus –, mais il est conçu pour qu’on le perçoive ainsi derrière le volant. On se croirait aux commandes d’un multisegment, plus que d’un camion. « Entre le Tacoma et le Colorado, c’est le jour et la nuit, mentionne Christian Seabaugh. Tandis que le Tacoma adopte le comportement d’un camion classique, le Colorado annonce le futur des petits camions en ce qui a trait à la conduite. » Cet écart subjectif se transpose sur la piste d’essai où les Colorado 4×2 et 4×4 ont surpassé leurs équivalents de Toyota au test d’accélération latérale ainsi qu’au test de freinage de 100 à 0 km/h. Sur la piste d’accélération, les Colorado passaient de 0 à 100 km/h en 8,6 secondes (LT) et 9,5 secondes (Z71), et franchissaient le quart de mille en 16,5 secondes à 132,1 km/h (LT) et 16,9 secondes à 127,0 km/h (Z71).

Ces résultats ne sont pas particulièrement impressionnants, surtout par rapport à ceux des Tacoma, mais le comportement sur route des Colorado a convaincu les juges que le Duramax est le moteur le plus efficace et le plus satisfaisant parmi ceux de toutes les camionnettes intermédiaires dans la course au Compas d’or. « Il est très agréable à conduire, dit Benson Kong. Le moteur ne donne pas l’impression de forcer, de s’exténuer ou de trop travailler. » Selon Edward Loh : « Le couple du moteur diesel procure une grande confiance lors du remorquage. Même en traînant la charge maximale suggérée, notre petit Colorado rouge n’a jamais semblé trop forcer. » En effet, malgré une remorque de 3447 kg, le Colorado LT a franchi le quart de mille en 23,4 secondes, soit un meilleur résultat que les 24,1 secondes du Tacoma SR5 qui tirait une charge de 3039 kg.

Lors des essais de charge utile sur la pente de 18 kilomètres du Davis Dam, les Colorado transportaient une charge de 227 kg chacun. Toutefois, derrière le volant, on aurait plutôt dit 27 kg. Sur la pente ascendante fortement inclinée, les 369 lb-pi de couple du moteur Duramax (à partir de 2000 tours/minute) demandaient seulement une légère accélération – généralement pas de rétrogradation – pour faire avancer le très occupé Colorado en toute facilité. « Il est puissant à grande vitesse; on oublie presque qu’il tire une charge élevée », lance Christian. Lors du test de frustration, le LT a pris 8,3 secondes pour accélérer de 80 à 110 km/h (comparativement à 7,0 secondes pour le Tacoma SR5), mais le moteur au couple généreux qui travaillait en douceur était calme et posé contrairement à celui du Tacoma, un V6 à rétrogradation multiple qui ne cessait de se lamenter.

De l’extérieur, le claquement du moteur diesel Duramax est notable, mais non importun. À l’inverse, dans l’habitacle, le silence règne grâce aux mesures d’atténuation acoustiques ajoutées au tableau de bord et au couvercle du moteur, ainsi qu’à l’absorbeur centrifuge pendulaire du convertisseur de couple de la boîte automatique Hydra-Matic 6L50, une merveille d’ingénierie conçue pour éliminer les vibrations torsionnelles du moteur.

Sur la pente descendante du Davis Dam, l’ingénieux système de frein sur échappement diesel installé de série (que le Colorado a hérité du Silverado HD) utilise la puissance de compression du moteur pour maintenir la vitesse et limiter l’usure des freins. Par conséquent, il n’est pas nécessaire d’effectuer une rétrogradation manuelle afin d’activer les freins. Il suffit de relâcher l’accélérateur pour ralentir de façon progressive.

L’efficacité

Au moment d’écrire ces lignes, les cotes d’économie de carburant de l’EPA pour le nouveau moteur Duramax n’étaient pas encore connues. Mais selon les chiffres de notre programme Cotes réelles, le Colorado diesel est bel et bien la camionnette intermédiaire la plus économe sur le marché. Avec une consommation de 10,1/7,5/8,9 L/100 km (en ville/sur route/combinée), le Colorado LT 4×2 à moteur Duramax a des chiffres dignes de ceux d’une berline Malibu équipée d’un moteur de 1,5 litre (11,3/6,9/9,3 L/100 km); sa consommation combinée est inférieure de près d’un demi-litre aux 100 km. À titre de comparaison avec un véhicule de même catégorie, le Tacoma SR5 4×2 équipé d’un moteur V6 de 3,5 litres obtient des cotes de 12,4/9,8/11,2 L/100 km selon l’EPA. (Nous n’avons pas les résultats du programme Cotes réelles pour ce dernier.) Les résultats du Tacoma sont excellents pour un camion à essence – presque les meilleurs parmi les camions ne fonctionnant pas au diesel –, mais par rapport à ceux du Colorado Duramax, ils semblent associés au V8 de 5,7 litres du Tundra.

Vous préférez un 4×4 tout-aller munis de pneus hors route? Le Z71 Trail Boss Duramax chaussé de redoutables pneus Goodyear Wrangler Duratrac en caoutchouc a obtenu des résultats encore plus impressionnants de 9,2/8,0/8,7 L/100 km. Soit dit en passant, quoiqu’il fonctionne à essence, le Tacoma TRD hors route dont les pneus Goodyear All-Terrain Adventure sont mieux adaptés à la route a une consommation de 14,9/10,8/13,0 L/100 km.

Bien sûr, le Duramax n’est pas le seul moteur économe des Colorado. Les moteurs V6 de 2,5 litres à quatre cylindres en ligne et de 3,6 litres ont une économie de carburant record (ex æquo) pour la catégorie.

Le prix

Le moteur Duramax offert sur les modèles Z71 et LT requiert un supplément de 3730 $ US par rapport au moteur V6 à essence. Par contre, d’autres options sont obligatoires pour obtenir la version diesel. Dans le cas du Z71, l’ensemble Remorque s’ajoute pour un supplément total de 3980 $ US. Si vous choisissez le LT, un différentiel arrière autobloquant (de série sur le Z71) ainsi que les ensembles Sécurité et Commodité s’ajoutent automatiquement. La différence de prix est alors supérieure à 5000 $ US. Toutefois, nous croyons que ça en vaut le coût. « Le moteur diesel est tout à fait génial, affirme Christian. La capacité de remorquage de 3447 kg et la consommation de 9,8 L/100 km après deux parcours de conduite en conditions variées en disent beaucoup sur le moteur. De plus, dans la version diesel, les passages de vitesse se font en douceur et en toute simplicité puisque la boîte n’a pas à osciller pour que le camion reste sur sa lancée. L’impressionnante courbe de puissance s’en occupe. Je n’arrive pas à comprendre pourquoi certaines personnes choisiraient un autre moteur. »

Si Christian ne vous a pas convaincu et que vous optez pour le V6 de 2,5 litres à quatre cylindres en ligne ou le V6 de 3,6 litres, sachez qu’ils offrent un excellent rapport qualité-prix dans leur catégorie. Par exemple, un modèle 4×2 de base à cabine allongée et longue caisse équipé d’un moteur à quatre cylindres en ligne se vend à partir de 21 000 $ US, et le prix d’un Z71 4×4 tout équipé à cabine double et caisse courte doté d’un V6 tourne autour de 37 000 $ US. Dans les deux cas, le Colorado est doté d’une boîte de vitesses automatique à six rapports, de freins à disque aux quatre roues, d’un hayon verrouillable et d’une caméra de recul avec lignes de guidage dynamiques.

La plupart des options offertes sont également abordables : le système de navigation coûte 495 $ US, la doublure de caisse appliquée au pistolet est 475 $ US et l’ensemble Sécurité comprenant l’alerte de prévention de collision et l’alerte de franchissement involontaire de voie vaut 395 $ US. Ainsi, construire le camion dont vous rêvez ne vous coûtera pas les yeux de la tête.

La sécurité

La NHTSA n’a toujours pas testé le Colorado, ce qui nous laisse les résultats du test de collision frontale à chevauchement modéré de l’IIHS comme seule référence. À propos, la bonne nouvelle est que le Colorado – ou plutôt, le GMC Canyon – a obtenu la plus haute cote « Bon », donc « [les mesures] prises sur le mannequin indiquent un faible risque de blessure grave en cas de collision de cette importance ».

Le Colorado est également équipé de six coussins gonflables, d’un système de contrôle de la stabilité avec résistance aux tonneaux et d’un limiteur de vitesse en descente (Z71).

L’évolution du design

C’est vrai, le Colorado a déjà un an et un jeune Tacoma est entré dans la course, mais notre gagnant est toujours la référence en matière de design dans sa catégorie. Son style est à la fois sportif, élégant et sobre. Plus vous le regarderez, plus vous serez séduit par ses lignes bien dessinées, son imposant carénage frontal et ses étroits panneaux de carrosserie. Puis, il y a les détails. Que ce soit par la grande profondeur de la caisse, les marchepieds de coins dans le pare-chocs arrière, le rangement sous les sièges de la deuxième rangée, les portes à triples joints d’étanchéité, le capot en aluminium (le tout premier dans la catégorie) ou les volets de calandre actifs aérodynamiques, le Colorado est conçu pour être aussi fonctionnel que son allure le laisse croire.

À l’intérieur, c’est la même histoire. Le mélange des matériaux et la présentation du style ne sont pas aussi novateurs ou originaux que dans le Tacoma, mais l’ergonomie et la facilité d’utilisation du véhicule sont inégalées. « L’ergonomie demeure spectaculaire, dit Benson. La console centrale accessible et étroite fait en sorte que tout est à portée de main. » Brian Vance ajoute : « L’intérieur est dénué de fioritures, mais les fonctionnalités de base sont toutes là. Notamment, le dossier des sièges arrière se replie et la partie inférieure se relève pour fournir un espace de chargement et des compartiments de rangement. »

Le respect du rôle prévu

Un véhicule multifonction, aussi polyvalent qu’un couteau suisse, voilà comment il est possible de décrire le Colorado aux nombreuses utilités. Avec le nouveau moteur Duramax, la camionnette intermédiaire de Chevrolet est un véritable cheval de trait offrant la meilleure économie de carburant de sa catégorie (nous nous attendons à une cote de 7,6 L/100 km sur la route selon l’EPA), une superbe conduite, une capacité de remorquage frôlant les 3500 kg et une charge utile de 700 kg. Le Colorado est polyvalent et compétent! Si vous choisissez le V6, la capacité de remorquage et la charge utile sont alors de 3175 kg et 717 kg, respectivement. C’est toujours impressionnant. Vous voulez parcourir la Rubicon Trail? Le nouveau Trail Boss équipé d’un différentiel arrière autobloquant, d’un protecteur de boîte de transfert et de puissants pneus Goodyear est prêt à se lancer. Vous recherchez plutôt un camion commercial sans caisse? Le Colorado est le premier camion de sa catégorie à offrir un ensemble de retrait de la caisse pour adapter la carrosserie à vos besoins. Vous voulez un accès Internet ou désirez brancher plus d’un appareil? Ce camion offre une connexion 4G LTE, un point d’accès sans fil et un maximum de quatre ports USB. Et pour vous utilisateurs d’iPhone, le système d’infodivertissement MyLink du Colorado intègre maintenant Apple CarPlay, ce qui vous permettra d’utiliser une multitude d’applications à partir de l’écran tactile couleur installé au centre du tableau de bord.

« Le Colorado a eu de bonnes performances lors des essais, indique Nate Martinez. En matière de remorquage, de transport, de déplacement à vitesse constante, de manœuvres et de capacités hors route, nous avons été impressionnés. Le groupe motopropulseur adéquat et généreux en couple, le magnifique style, la longue liste de caractéristiques, l’économie de carburant inégalée et la polyvalence des plus pratiques contribuent à rehausser davantage la marque du Colorado, ainsi que la catégorie à laquelle il appartient. » Au bout du compte, c’est amplement suffisant pour octroyer à la camionnette Chevrolet Colorado 2016 le titre de Camion de l’année Motor Trend pour une deuxième année consécutive.

Chevrolet Colorado 2016 LT avec moteur diesel Duramax Z71 avec moteur diesel Duramax (Trail Boss
PARTICULARITÉ DE LA TRANSMISSION Moteur avant, propulsion traction intégrale
TYPE DE MOTEUR Turbodiesel, quatre cylindres en ligne, bloc-cylindres en fonte et culasses en aluminium
CULBUTERIE DACT et 4 soupapes/cylindre
CYLINDRÉE 2775,9 cm3
TAUX DE COMPRESSION 16,5:1
PUISSANCE (NETTE, SAE) 181 chevaux à 3400 tours/minute*
COUPLE (NET, SAE) 369 lb pi à 2000 tours/minute*
RÉGIME CRITIQUE Données non disponibles
PUISSANCE MASSIQUE 15,3 kg/kW
BOÎTE DE VITESSES Automatique à 6 rapports
RAPPORT DE PONT/RÉDUCTION FINALE 3,42:1/2,29:1/- 2,72:1
SUSPENSION : AVANT ET ARRIÈRE Bras de suspension, ressorts hélicoïdaux, barre stabilisatrice et pont moteur, ressorts à lames
RAPPORT DE DIRECTION 16,8:1
TOURS DE BUTÉE À BUTÉE 3,2
FREINS : AVANT ET ARRIÈRE Disque ventilé de 12,2 po et disque de 12,8 po, système de freinage antiblocage
ROUES : AVANT ET ARRIÈRE 8,0 po x 17 po, en aluminium moulé
PNEUS : AVANT ET ARRIÈRE 255/65R17 110T M+S Goodyear Wrangler Fortitude HT 265/65R17 112S M+S Goodyear Wrangler DuraTrac
DIMENSIONS
EMPATTEMENT 325,9 cm
VOIE : AVANT ET ARRIÈRE 158,5 cm et 158,5 cm
LONGUEUR x LARGEUR x HAUTEUR 540,3 cm x 188,7 cm x 179,6 cm 540,3 cm x 188,7 cm x 179,3 cm
CERCLE DE BRAQUAGE 12,6 m
POIDS À VIDE 2072,0 kg 2232,6 kg
DISTRIBUTION DU POIDS À VIDE (AVANT/ARRIÈRE) 55/45 % 56/44 %
PASSAGERS 5
DÉGAGEMENT POUR LA TÊTE : AVANT/ARRIÈRE 105,2/97,3 cm
DÉGAGEMENT POUR LES JAMBES : AVANT/ARRIÈRE 114,3/90,9 cm
DÉGAGEMENT POUR LES ÉPAULES : AVANT/ARRIÈRE 146,1/142,7 cm
LONGUEUR X LARGEUR X HAUTEUR DE LA CAISSE 156,7 cm x 146,8 cm x 155,4 cm
VOLUME DE CHARGEMENT 1169 L
DISTANCE ENTRE LES PASSAGES DE ROUE 112,8 cm
CHARGE UTILE 649,5 kg 579,7 kg
CAPACITÉ DE REMORQUAGE 3492,7 kg 3447,3 kg
PNBV 2721,6 kg 2812,3 kg
PTMC 5760,6 kg
RÉSULTATS DES ESSAIS
ACCÉLÉRATION EN KM/H
0 – 50 km/h 2,6 secondes 2,7 secondes
0 – 65 km/h 4,2 secondes 4,5 secondes
0 – 80 km/h 6,1 secondes 6,6 secondes
0 – 100 km/h 8,6 secondes 9,5 secondes
0 – 110 km/h 11,5 secondes 12,8 secondes
0 – 130 km/h 15,6 secondes 17,5 secondes secondes
ACCÉLÉRATION DE 75 À 105 KM/H 4,9 secondes 5,5 secondes
QUART DE MILLE 16,5 secondes à 132,1 km/h 16,9 secondes à 127,0 km/h
FREINAGE DE 100 À 0 KM/H 27,2 mètres 39,7 mètres
ACCÉLÉRATION LATÉRALE 0,73 g (en moyenne) 0,72 g (en moyenne)
ÉPREUVE DU HUIT DE MOTORTREND 29,0 secondes à 0,55 g (en moyenne) 29,7 secondes à 0,53 g (en moyenne)
RÉGIME DU MOTEUR À 100 KM/H 1900 tours/minute
RENSEIGNEMENTS POUR L’ACHAT
PRIX DE BASE 35 080 US 42 640 $ US
PRIX DU MODÈLE TESTÉ 36 895 $ US 47 425 $ US
STABILITÉ/ANTIDÉRAPPAGE Oui/Oui
COUSSINS GONFLABLES Deux coussins gonflables à l’avant, coussins gonflables latéraux avant, rideau gonflable avant et arrière
GARANTIE DE BASE 3 ans/60 000 km (aux États-Unis)
GARANTIE DU GROUPE MOTOPROPULSEUR 5 ans/160 000 km (aux États-Unis)
ASSISTANCE ROUTIÈRE 5 ans/160 000 km (aux États-Unis)
CONTENANCE DU RÉSERVOIR DE CARBURANT 79,5 litres
ÉCONOMIE DE CARBURANT SELON L’EPA (VILLE/ROUTE/COMBINÉE) Aucune cote pour l’instant
CONSOMMATION DE CARBURANT SELON NOTRE PROGRAMME COTES RÉELLES 10,1/7,5/8,9 L/100 km 9,2/9,0/8,7 L/100 km
EXIGENCE DE CARBURANT Diesel
* Certifiée selon les normes de la SAE