Actualités

L’Audi Lunar Quattro est fin prêt pour la Lune

Le rover lunaire décollera l’an prochain

Le rover lunaire décollera l’an prochain

Le Lunar Quattro d’Audi n’est pas si différent des autres véhicules du constructeur : il est muni d’une motorisation e-tron, de la technologie de traction intégrale Quattro et de matériaux avancés comme l’aluminium. Par contre, il ne pèse que 30 kg (66 lb) et il peut résister aux températures extrêmes et fortement variables de la surface de la Lune. Audi a amélioré le véhicule depuis son premier dévoilement; le rover sera enfin prêt à décoller vers la fin 2017.

Pendant le développement, Audi a agrandi le Lunar Quattro, l’a équipé d’une motorisation e-tron et a perfectionné les composants électroniques et les technologies de conduite automatisée. Quatre caméras aident le rover à naviguer sur le terrain et permettent de prendre des images panoramiques à 360 degrés. Grâce à l’utilisation de matériaux légers et d’impression 3D en aluminium, Audi a pu alléger le véhicule de 8 kg par rapport à la version précédente. Le rover a déjà subi des essais intensifs de températures extrêmes dans une chambre de simulation d’exposition au soleil, et d’autres tests sont aussi planifiés au Moyen-Orient au cours des prochains mois.

Vers la fin 2017, le Lunar Quattro sera lancé dans l’espace. Il parcourra 384 633 kilomètres pour atteindre la Lune, probablement propulsé à l’aide de la fusée de lancement Falcon 9 d’Elon Musk. Pour ce projet, Audi s’est associée à un groupe d’ingénieurs spécialisés dans la navigation spatiale, les Part-Time Scientists.

« Cette collaboration avec les Part-Time Scientists est aussi très enrichissante pour nous : avec l’Audi Lunar Quattro, nous explorons de nouvelles voies technologiques et nous pouvons apprendre beaucoup sur la façon dont se comportent les composants automobiles dans des conditions extrêmes », a affirmé dans un communiqué Michael Schöffmann, coordonnateur de développement pour le Lunar Quattro.

Audi a partagé les détails de son rover révolutionnaire plus tôt cette année, expliquant qu’il serait capable de voyager à une vitesse de 3,5 km/h. Un panneau solaire emmagasine la lumière du soleil, créant de l’électricité pour alimenter les batteries au lithium-ion à la base du moteur. Le rover prendra approximativement cinq jours pour atteindre la Lune, et le coût total du voyage s’élèvera à 24 millions d’Euros, soit 34 millions de dollars canadiens.

Source : Audi