Actualités

L’Acura NSX de prochaine génération pourrait être entièrement électrique

Le concept à quatre moteurs pourrait entrer en production

Le concept à quatre moteurs pourrait entrer en production

Un nouveau rapport laisse croire que la prochaine génération d’Acura NSX pourrait prendre la forme d’un véhicule entièrement électrique. Le responsable de la recherche et du développement de Honda, Sekino Yosuke, a confié à Autocar que la configuration à quatre moteurs et 1000 chevaux du concept d’Acura électrique basée sur la NSX qui a fait ses débuts l’an dernier dans la compétition Pikes Peak International Hill Climb pourrait entrer en production. Des études sont d’ailleurs menées à l’heure actuelle pour concrétiser le projet.

Le concept d’Acura électrique présente une version modifiée du système toutes roues motrices super-maniabilité intégrant un moteur électrique à chaque roue. Selon les dires du constructeur, le système offrirait une répartition du couple indépendante aux quatre roues, ce qui permet à chacune des roues d’accélérer ou de décélérer à tout moment. Des sources ont aussi dit à Autocar que le concept de véhicule électrique pouvait parcourir environ 320 km sur une seule charge lorsque conduit dans des conditions normales. Cependant, le poids de la voiture, les systèmes de batterie supplémentaires et le besoin accru de refroidissement font partie des obstacles qui doivent être surmontés à mesure que la voiture se rapproche de la production. Il ne faut pas s’attendre à ce que la NSX électrique fasse son entrée de sitôt, la voiture actuelle a été mise en vente il y a à peine un an. Cela signifie qu’il faudra probablement patienter jusqu’en 2023 pour voir la NSX électrique débarquer sur le marché, quand la technologie de batterie aura progressé encore davantage.

Cette année, lors de la compétition Pikes Peak International Hill Climb, Acura présentera la NSX et deux berlines TLX, une version A-Spec et une GT parée pour la course dotée d’une nouvelle boîte de vitesses, d’une nouvelle suspension et d’un V6 à turbocompresseur double, ce qui la rapproche de la voiture qui a participé au Pirelli World Challenge.

Source : Autocar