Actualités

La rumeur court : Faraday Future revoit l’envergure de ses projets et de ses ambitions

La FF 91 est toujours dans les plans

La FF 91 est toujours dans les plans

Selon un rapport de Reuters, la jeune entreprise d’automobiles électriques Faraday Future va revoir l’envergure de ses ambitieux projets, réduisant radicalement la taille de l’usine qu’elle prévoit construire au Nevada et diminuant de plus de la moitié son offre de produits.

Des sources anonymes au courant des plans de Faraday Future affirment que le constructeur se concentre maintenant sur deux véhicules plutôt que sept. L’un de ces modèles est la FF 91, dévoilée le mois dernier au Consumer Electronics Show 2017, et l’autre est le multisegment FF 81 conçu pour rivaliser avec le Tesla Model X.

Faraday Future est toujours déterminée à construire sa nouvelle usine à North Las Vegas, dans le Nevada, mais un représentant de la ville affirme que l’entreprise a revu à la baisse la taille de son projet; devant au départ faire 300 000 m2, l’usine sera plutôt de 60 000 m2. Selon Reuters, l’inauguration de l’usine a elle aussi été repoussée jusqu’à 2019, soit près de deux ans plus tard que l’objectif initial de Faraday Future.

Faraday Future a connu son lot de problèmes au cours des derniers mois. Des entrepreneurs n’ont pas reçu les paiements qui leurs étaient dus, et l’automne dernier, le Nevada a forcé l’entreprise à interrompe la construction de son usine. De plus, selon Reuters, certains fournisseurs, dont le fabricant de sièges Futuris, ont déposé un recours contre l’entreprise l’accusant de ne pas les avoir payés.

Le rapport semble venir confirmer l’annonce faite l’automne dernier par Jia Yueting, le milliardaire chinois qui investit dans Faraday Future et une autre jeune pousse électrique nommée LeEco. Dans cette lettre adressée aux employés et aux actionnaires, il admet s’être « jeté trop vite à l’eau » et annonce des compressions touchant l’ensemble de l’entreprise.

Source : Reuters