Actualités

La NSX et la TLX A-Spec d’Acura graviront le Pikes Peak

La NSX vise une nouvelle victoire

La NSX vise une nouvelle victoire

Après avoir remporté la victoire lors de la course de l’an dernier, Acura participe de nouveau à la compétition The Broadmoor Pikes Peak International Hill Climb avec deux TLX et la supervoiture NSX. L’événement aura lieu le 25 juin prochain.

L’Acura TLX 2018 A-Spec fera ses débuts comme voiture de course à cette occasion. Sans modifications, le moteur V6 de 3,5 litres de cette berline développe 290 chevaux, mais pour cette compétition, Honda a augmenté sa puissance à 500 chevaux. En plus d’être muni d’un nouveau moteur turbocompressé, le modèle hérite d’une suspension modifiée et d’un différentiel à glissement limité qui permet un transfert plus efficace de la puissance aux roues avant. À l’extérieur, on retrouve un répartiteur d’air en fibre de carbone et un aileron arrière détaché. L’intérieur a quant à lui été dépouillé pour réduire le poids de la voiture. Nick Robinson, ingénieur en recherche et développement chez Honda, sera celui qui prendra place derrière le volant de la voiture. C’est d’ailleurs lui qui avait mené la NSX 2017 à la victoire dans la catégorie Time Attack 2 pour voitures de série lors de l’événement Pikes Peak de l’année dernière.

Une TLX GT participera également à la course et sera dotée d’une nouvelle suspension, de nouveaux logiciels de cartographie, ainsi que d’une boîte de vitesses mise à niveau permettant des accélérations plus rapides à la sortie des virages de la montagne. La voiture est équipée du même moteur V6 à turbocompresseur double que la TLX GT qui a concouru dans le Pirelli World Challenge de 2014 à 2016. Les modifications aérodynamiques comprennent l’ajout de ventelles aux ailes avant et de barres anti-plongée redessinées.

La NSX participera de nouveau à la course Pikes Peak cette année dans la catégorie Time Attack 1, et ce sera James Robinson, frère de Nick Robinson et membre du groupe de développement des groupes motopropulseurs de Honda, qui la pilotera. La NSX qui avait pris part à la course de l’année dernière dans la catégorie Time Attack 1 n’avait pas gagné, mais Acura tente d’accroître ses chances en améliorant la voiture à l’aide d’éléments provenant de la NSX GT3. La NSX a perdu quelques kilos et s’est vue attribuer des caractéristiques aérodynamiques, dont un grand aileron et un répartiteur d’air avant.

Cette année marque le 95e anniversaire de l’ascension annuelle de la montagne, surnommée America’s Mountain, dont la ligne de départ est située à 2862 mètres d’altitude, et la ligne d’arrivée, à 4302 mètres. La course de 20 km compte pas moins de 156 virages, dont certains ont de quoi donner froid dans le dos.

En plus de participer à la compétition, Acura est le commanditaire officiel de la voiture pilote de l’événement, et ce sera la TLX qui agira à ce titre. Finalement, des VUS MDX seront utilisés pour faire parcourir la piste aux recrues avant la compétition.

Source : Acura