Actualités

La nouvelle Porsche 911 GT3 avec ensemble Touring fait concurrence à la 911 R

Suppression de l’aileron et ajout d’un intérieur en cuir

Suppression de l’aileron et ajout d’un intérieur en cuir

Les choses ne cessent de s’empirer pour les spéculateurs ayant déboursé des montants frôlant les sept chiffres (ou plus) pour la Porsche 911 R. D’abord, la nouvelle Porsche 911 GT3 2018 se pointe avec la même boîte de vitesses manuelle à six rapports et le même moteur amélioré de 4,0 litres à six cylindres à plat, abaissant ainsi du jour au lendemain son prix sous la barre du demi-million. Le coup de grâce, maintenant : l’arrivée de l’ensemble Touring pour la GT3, l’objet de nombreuses rumeurs, supprimant l’aileron et ajoutant une touche de cuir à l’intérieur.

Livrable seulement pour les GT3 équipées de la boîte de vitesses manuelle, l’ensemble Touring remplacera le grand aileron fixe avec un équivalent adaptatif et ajustable, similaire à ce qu’on retrouve sur la Carrera de série. À l’intérieur, l’habitacle est garni de cuir, plutôt que d’alcantara, pour un aspect plus classique et des sièges plus confortables. Au lieu du monogramme habituel, le nouveau passage de roue ajustable porte un logo spécial « GT3 Touring ».

Mis à part l’aileron et l’ensemble de cuir, nous avons là une GT3 comme toutes les autres avec le même châssis, le même groupe motopropulseur et les mêmes matériaux. La puissance sera toujours fournie par le même moteur à aspiration naturelle et six cylindres à plat de 4,0 litres qui déploie 500 chevaux et 339 lb-pi de couple. Le tout sera transmis aux roues arrière à l’aide d’une boîte de vitesses manuelle à six rapports. Si vous êtes du genre à viser les points de corde et les meilleurs temps sur la piste, la boîte de vitesses PDK à sept rapports est livrable sur la GT3 de série. La majorité des suppléments optionnels sont toujours offerts, notamment les freins à matrice céramique, les phares à DEL, l’ensemble Sport Chrono et le système de soulèvement de l’essieu avant.

Nous surveillons les rumeurs entourant un ensemble « héritage » pour la nouvelle GT3 depuis le dévoilement du véhicule plus tôt cette année. Il s’agit là d’une réponse claire de Porsche au fiasco de la 911 R – une réponse susceptible de faire baisser encore plus l’étiquette du modèle R. Tout de même, les propriétaires de 911 R profitent de plusieurs caractéristiques clés qui ne sont disponibles sur aucune GT3, Touring ou autre. Le modèle R offre un toit en magnésium allégé avec un capot et des ailes avant en fibre de carbone, une modification qui, lorsque jumelée correctement avec la suppression du chauffage, de la climatisation et de la radio, permet une réduction de poids de 45,4 kg par rapport au Touring. L’intérieur du modèle R est également digne de mention avec du tissu à motifs pied-de-poule en option et des garnitures exclusives qu’on ne retrouve pas dans le Touring. De plus, peu importe comment on équipe la GT3 Touring, le charme du modèle R demeure indétrônable, en partie grâce à sa production limitée à seulement 991 unités.

Toutefois, contrairement à un modèle R d’occasion, la GT3 Touring sera moins rude pour le portefeuille (quoique son prix est tout de même élevé). Puisque la case « Touring » du formulaire de commande de la GT3 n’affecte pas le montant total, le modèle se vend à l’unique prix de base de 163 300 $. Le mieux, dans tout ça, est qu’il ne s’agit pas d’une édition limitée, ce qui veut dire que tout le monde – avec un compte en banque bien garni – pourra s’en procurer une.

Le nouvel ensemble Touring peut être commandé chez un concessionnaire dès maintenant et arrivera en salle d’exposition quelque part en début d’année prochaine.

Source : Porsche