Actualités

La Nissan Leaf perd son toit à Tokyo

La voiture électrique est-elle plus belle avec ou sans toit?

La voiture électrique est-elle plus belle avec ou sans toit?

Soudainement, des images du Nissan Murano CrossCabriolet nous reviennent en tête. Le 25 mai, à Tokyo, le constructeur japonais a présenté une version de la Leaf à l’air libre.

Le modèle est basé sur la Leaf de deuxième génération, qui est débarquée chez les concessionnaires américains plus tôt cette année. Nissan affirme que contrairement au Murano, elle n’a actuellement aucun plan pour produire une Leaf à ciel ouvert. Et c’est une bonne chose, car on ne peut pas imaginer que l’absence d’un toit puisse avoir un effet positif sur l’aérodynamisme. La Leaf a également perdu deux de ses portes, ce qui la rend encore moins utile.

D’un autre côté, la présentation d’une Leaf sans toit est un bon moyen d’attirer l’attention sur un récent jalon que la voiture a atteint. En effet, Nissan a vendu 100 000 exemplaires de la Leaf au Japon depuis son lancement en 2010. La Leaf décapotable a été dévoilée lors d’un petit forum à Tokyo, auquel ont participé des représentants du gouvernement et des dirigeants d’entreprise pour discuter de la création d’une « société zéro émission ».

Nous ne savons rien au sujet de la version décapotable, mais la Leaf ordinaire de deuxième génération semble plus rapide et plus réactive que l’originale. Après avoir conduit le nouveau modèle, nous avons vanté la précision de son système ProPilot, qui aide les conducteurs à naviguer dans la circulation dense sur l’autoroute. La voiture parcourt 240 km sur une seule charge à l’heure actuelle, mais Nissan offrira bientôt une option à autonomie prolongée, qui pourrait atteindre 360 km.

Source : Nissan