Actualités

La marque AMG de Mercedes célèbre ses 50 ans, voilà un succès inattendu

Time to take a breath before the next product onslaught in 2019-2020

Time to take a breath before the next product onslaught in 2019-2020

Alors qu’AMG célèbre son 50e anniversaire en tant que division haute performance de Mercedes-Benz, les chiffres de vente et le niveau d’ambition n’ont jamais atteint de tels sommets.

Comme l’a expliqué Dieter Zetsche, grand patron de Daimler AG, toute l’aventure d’AMG a commencé dans un garage, il s’agissait d’un atelier de personnalisation de voiture, puis la marque a évolué pour devenir un véritable constructeur de voitures sport. Aujourd’hui, AMG emploie 1600 personnes dans ses installations d’Affalterbach, en Allemagne. L’entreprise célèbre maintenant 33 ou 34 modèles de carrosserie différents, ce nombre devrait même croître pour atteindre 40 modèles d’ici la fin de la décennie, a mentionné Ola Källenius, membre du conseil de direction de Daimler et responsable des recherches collectives et de la conception des voitures Mercedes-Benz.

Mercedes AMG Project One Teaser

Parmi les nouveaux modèles prévus : une hypervoiture répondant au nom de code Project One. Le modèle de production sera présenté cet automne au Salon de l’auto de Francfort et les livraisons devraient commencer un an plus tard. Seuls 300 exemplaires de cette voiture seront construits. « C’est le prochain cadeau d’anniversaire », a lancé Tobias Moers, PDG de Mercedes-AMG. L’anniversaire est célébré avec un élargissement de la famille de véhicules GT qui comprendra un modèle GT C Coupé Edition 50 exclusif.

Le nombre de futurs véhicules AMG pourrait s’avérer plus élevé encore grâce à des modèles d’EQ, la sous-marque du constructeur dédiée aux véhicules électriques.

« Le produit est la clé », a souligné M. Moers qui a surveillé l’expansion de la marque, dont l’ajout du portfolio d’entrée de gamme 43 l’an dernier. Voilà qui a permis d’atteindre une vitesse de production « d’une nouvelle voiture par mois ». Au cours de l’année 2016, AMG a vendu 99 235 véhicules à l’échelle internationale, ce qui correspond environ au nombre de modèles vendus par Porsche en 2010 – le dirigeant de la marque à l’étoile apprécie d’ailleurs beaucoup les comparaisons avec Porsche. Il a fait la remarque que les chiffres de vente d’AMG en 2010 étaient de l’ordre de 15 000 véhicules vendus et que la marque a connu une croissance de 40 % à chacune des trois dernières années.

AMG écoulera facilement 100 000 véhicules cette année, l’entreprise continuant à surpasser les attentes même les plus optimistes. M. Källenius attribue ce succès à la stratégie de marque qui nage entre deux eaux : des performances racées et une utilisation facile. Les véhicules sont donc à la fois de véritables bêtes de la route et d’excellentes voitures de tous les jours. Il croit que cet équilibre entre deux mondes a stimulé la croissance des chiffres de vente d’AMG et engendré l’évolution de l’image de la marque. Offrir des modèles d’entrée de gamme permet aussi d’attirer des acheteurs plus jeunes.

2018 Mercedes AMG E63 S Wagon front three quarter in motion 04

AMG détient maintenant 104 « points de vente » et tire avantage d’un personnel mieux formé, selon les explications de M. Moers. Pour améliorer le service à la clientèle, une ligne directe a été mise en place pour les clients en Europe en cas de panne. AMG considère actuellement l’idée d’instaurer le même genre de ligne en Amérique du Nord.

Après une telle expansion, le PDG de Mercedes-Benz indique qu’il est temps de prendre une pause, de se concentrer sur tous les nouveaux modèles qui sont actuellement en vente et de se préparer pour une nouvelle expansion de la marque en 2019 ou 2020.

« La croissance est toujours possible. Il nous reste encore des marchés à développer et Tobias n’est pas à court d’idées », appuie M. Källenius. Le marché nord-américain pourra jouir du portfolio élargi qui comprendra davantage de véhicules utilitaires, AMG tentant de combler tous les vides dans sa gamme de produits.

Comme l’a expliqué M. Moers, plus que jamais des éléments d’ingénierie d’AMG se fraieront un chemin jusque dans les modèles de Mercedes-Benz. Il a d’ailleurs souligné qu’AMG était responsable de la nouvelle plateforme à moteur V8 qui se trouve désormais sous la carrosserie de la Classe S et aussi de la plateforme à moteur V12. « Nous avons beaucoup de responsabilités sur nos épaules ».

L’effet de halo d’AMG – du coupé C63 au cabriolet de Classe S, en passant par le Classe G et la future hypervoiture – a contribué à changer le visage de la gamme de véhicules de Mercedes-Benz. Même l’élégante Classe S est devenue plus sportive et stimulante, a indiqué M. Källenius.