Actualités

Hyundai : un VUS électrique et une première plateforme dédiée

Le constructeur mise toujours sur les piles à combustible

Le constructeur mise toujours sur les piles à combustible

Hyundai Motor Company a réalisé d’immenses progrès en lançant l’Ioniq et la Kia Niro en tant que véhicules uniques munis de groupes motopropulseurs écologiques. Aujourd’hui, le constructeur coréen se prépare à faire un pas de plus vers la démocratisation des carburants de remplacement avec de nouveaux véhicules électriques et une première plateforme dédiée pour les modèles électriques.

Selon un rapport de Reuters citant Lee Ki-sang, le patron de la division verte du constructeur, la gamme Hyundai offrira l’an prochain un petit VUS électrique basé sur une plateforme déjà existante. Après la sortie de ce modèle, Kia dévoilera un véhicule semblable. M. Lee affirme que les deux VUS électriques posséderont une autonomie de plus de 300 km par charge. Il a aussi promis que les modèles compacts ou sous-compacts seront « plus concurrentiels » sur le marché que leurs rivaux.

Même si le tout pourrait prendre un certain temps, cette nouvelle plateforme électrique servira à solidifier l’engagement du constructeur envers les véhicules électriques à batterie. « La plateforme pour véhicules électriques exigera des investissements massifs, mais nous le faisons pour préparer l’avenir », a annoncé M. Lee.

Hyundai a récemment confirmé le lancement d’un nouveau véhicule électrique pour sa marque de luxe Genesis. Ce modèle devrait être lancé en 2021 après la version hybride rechargeable d’un véhicule Genesis déjà existant, prévue pour 2019.

Les véhicules électriques comptent pour environ 1 % des ventes de véhicules sur le marché mondial actuel, mais M. Lee s’attend à ce que ce chiffre grimpe jusqu’à 10 % d’ici 2025. Les véhicules à pile à combustible, selon lui, ne gagneront pas en popularité avant 2025. L’un des premiers constructeurs à lancer cette technologie, Hyundai a introduit l’ix35 à pile à combustible à l’échelle mondiale en 2013 avant de l’adapter au marché américain en 2014 sous le nom de Tucson à pile à combustible.

Tout semble indiquer que Hyundai est encore engagée à la production de véhicules à pile à combustible, même s’ils n’offrent pas les mêmes bénéfices à court terme que les véhicules électriques. Au Salon de l’auto de Genève de cette année, Hyundai a présenté le FE Fuel Cell Concept, un aperçu de son VUS à hydrogène de prochaine génération qui devrait pouvoir parcourir environ 800 km avec un seul plein. Kia va bientôt faire de même avec son premier véhicule à pile à combustible.

Source : Reuters