Comparaisons Essais

Genesis G70 2019 et Kia Stinger 2018 : quelle est la différence?

Présentation de ces deux cousines

Présentation de ces deux cousines

Ce n’est pas un secret : la Kia Stinger GT 2018 et la Genesis G70 2019 partagent la même plateforme, qui est une évolution de celle que l’on retrouve sur la Genesis G80 actuelle. La gamme de moteurs proposés pour ces deux voitures est également la même, soit un moteur de base de 2,0 litres turbocompressé à quatre cylindres développant 255 chevaux et 260 lb-pi de couple et un moteur V6 de 3,3 litres à turbocompresseur double produisant 365 chevaux et 376 lb-pi de couple. On retrouve par ailleurs un système de suspension adaptative, un sélecteur de mode de conduite avec réglages personnalisés et des freins Brembo sur les versions avec moteur V6. Les deux voitures sont aussi dotées d’une boîte de vitesses automatique à huit rapports.

Étant donné qu’Albert Biermann, vice-président directeur des essais de véhicules et du développement de projets haute performance du Hyundai Motor Group, n’avait pas voulu discuter des différences entre les deux voitures lors du lancement mondial de la G70 en Corée du Sud, nous ignorions ce qui les distinguerait. Du moins, jusqu’à maintenant. Comme nous avons eu l’occasion de tester la Stinger GT et la G70, nous savons ce qui différencie la petite berline compacte de Genesis de la grande Kia à toit fuyant, à quatre portes et à hayon. L’écart de confort est l’un des éléments qui frappent le plus. Étant une grande et lourde voiture de grand tourisme, la Stinger GT 2018 est équipée d’une suspension à la souplesse accrue. Le mode Sport augmente sa rigidité, mais pas au détriment du confort, puisque la conduite de la Stinger GT demeure étonnamment agréable même sur les chaussées abîmées. La G70 2019, quant à elle, est ferme et stable, mais sa conduite est également plus rigide et un peu moins obéissante. La suspension à commande électrique de la G70 est plus dynamique en mode Sport, ce qui signifie que vous sentirez plus la route.

Amenez la Stinger GT et la G70 sur une route de montagne sinueuse et vous découvrirez d’autres différences entre les deux voitures. La Stinger GT est aussi grande qu’elle en a l’air, et son poids à vide de près de 1815 kg fait en sorte que ses réflexes ne sont pas aussi aiguisés que ceux de la G70. Mais cela ne veut pas dire qu’elle est paresseuse. La Stinger GT se comporte bien pour sa taille et réussit à ne pas ressembler à un géant lourdaud. Sautez dans la G70 et vous remarquerez que sa petite taille et son empattement court augmentent sa vivacité dans les virages, même dans sa version la plus lourde à traction intégrale. Elle se comporte comme l’on s’y attendrait d’une berline sport compacte; elle est précise, agile et très performante dans les courbes, en particulier lorsque tout est réglé en mode Sport. Il y a moins de sous-virages dans la G70, ce qui signifie qu’elle est plus facile à faire virer dans les tournants ou à faire déraper. Autant sur la Stinger GT que sur la G70, la sensibilité au braquage a été grandement améliorée par rapport aux anciens véhicules de Hyundai, Kia et Genesis. La sensation est meilleure, quoique différente, dans les deux voitures. La Stinger GT présente une direction précise, mais est plus légère et un peu plus isolée, en particulier lorsque le mode Sport n’est pas activé. Dans ce cas, elle ressemble davantage à une GT conçue pour les longues distances. En mode Sport, elle a un poids plus élevé, mais pas au point de devenir trop lourde ou extrêmement capricieuse. La direction de la G70, toutefois, est plus rapide, plus précise et mieux calibrée en mode Sport que celle de la Stinger GT. Elle réagit également plus rapidement aux commandes, ce qui est très pratique lorsque vous vous amusez sur des routes en lacets.

Là où la Stinger GT se distingue en tant que voiture de grand tourisme est dans le contrôle de la carrosserie. Il y a plus de mouvement de roulis dans la Stinger GT et cela se remarque immédiatement sur les routes tortueuses où la carrosserie bouge doucement d’un côté à l’autre. En montant à bord de la G70, on s’aperçoit très vite qu’elle est plus stable, qu’il y a moins de mouvement de roulis dans les virages et qu’elle est plus sûre dans les courbes, ce qui procure au conducteur un sentiment de contrôle. La taille et le poids des deux voitures sont ce qui les différencie principalement. Pesant environ 1815 kg, la Stinger GT est longue et lourde, et cela se ressent sur la route. Bien sûr qu’elle est agile pour sa taille, mais son poids l’empêche d’être aussi dynamique que la G70. Nous n’avons pas encore pesé la version nord-américaine de la G70, mais le modèle que nous avons testé récemment en Corée était moins lourd que la Stinger GT, même avec la traction intégrale. Son faible poids et sa longueur plus courte de 7,1 cm font de la G70 une voiture plus énergique, en particulier dans les modes dynamiques. Ses dimensions plus régulières contribuent à donner au conducteur l’impression qu’elle est petite, ce qui facilite sa conduite.

Autres que les différences évidentes en matière de taille, de poids et d’allure, le châssis et l’ajustement de la suspension sont ce qui distingue la Stinger GT 2018 de la G70 2019. Bien qu’elles soient construites sur la même plateforme et que les groupes motopropulseurs offerts soient les mêmes, sauf pour ce qui est de la boîte de vitesses manuelle à six rapports exclusive à la G70 à quatre cylindres, la Genesis et la Kia se comportent différemment sur la route et satisfont à des goûts différents. Si vous êtes à la recherche d’une berline sport compacte de luxe amusante, optez pour la G70. Si vous désirez une voiture de grand tourisme confortable qui offre une bonne maniabilité pour sa taille et un immense espace de chargement, la Stinger GT est tout indiquée.