Essais

Essai du prototype de la Volkswagen Arteon 2018 : une voiture à hayon stylée pour tous

Enfin, une belle et spacieuse limousine à hayon accessible!

Enfin, une belle et spacieuse limousine à hayon accessible!

Êtes-vous de ceux qui n’aiment pas les voitures à hayon, à moins que le hayon en question ne s’ouvre rapidement et qu’il ne soit le prolongement d’une berline qui a de la gueule, telle que les Audi A7 et S7, la Porsche Panamera (du moins la dernière génération au style plus raffiné) et l’Aston Martin Rapide? Eh bien, vous serez heureux d’apprendre que Volkswagen démocratise une fois de plus un concept pour nous offrir la voiture à hayon du peuple, à l’apparence cool et branchée. Techniquement, la nouvelle Arteon vient remplacer le coupé à quatre portes de Volkswagen, la CC, mais gagne sensiblement en taille et en prestige. En effet, elle possède le style et le charisme d’une Audi A7 ou d’une BMW Série 4 Gran Coupé, mais à un prix nettement inférieur à la nouvelle Audi A5 Sportback à hayon.

Inspirée de la vedette du Salon de Genève de 2015, la Sport Coupe Concept GTE, la voiture de série Arteon abandonne toutefois l’électrification et propose une plateforme MQB dont la longueur totale dépasse de 5,1 cm celle de la CC avec un empattement allongé de 12,4 cm (la hauteur et la largeur totales restent les mêmes). Ainsi, avec sa longueur de 485,4 cm, elle se situe presque à mi-chemin entre les Audi A5 et A7 à hayon. Les dimensions se révèlent très avantageuses pour l’espace arrière, les proportions et la posture de la voiture. Sur le plan du style, l’Arteon vient modifier l’image de la marque, arborant un style horizontal où les barres de la calandre s’étirent jusque dans les phares à DEL. À l’arrière, on trouve des clignotants séquentiels dynamiques aux barres ambrées, un clin d’œil à Audi – et une première pour Volkswagen.

Volkswagen Arteon prototype front three quarter 02

À l’intérieur, l’horizontalité se poursuit avec une bande étroite de bois véritable faisant le tour de l’habitacle. S’y trouve également un écran tactile de 9 pouces doté d’un système de reconnaissance gestuelle de base, qui agrandit, à l’approche de la main, la rangée inférieure des icônes de commande afin de faire apparaître une description de leur fonction respective. Enfin, la voiture est équipée d’un groupe d’instrumentation rappelant le cockpit virtuel d’une Audi moderne ou d’un Airbus, qui offre une panoplie d’options de personnalisation.

Lorsque la voiture sera mise en vente l’été prochain à l’international, les acheteurs pourront choisir parmi les trois moteurs à essence et les quatre moteurs diesel à quatre cylindres, les boîtes de vitesses manuelle et à double embrayage, ainsi que la traction et la traction intégrale 4Motion. L’Amérique du Nord devra toutefois attendre la fin de l’année 2017 ou le début de l’année 2018 pour accueillir l’Arteon, qui ne sera offerte qu’avec le moteur TSI EA888 de 2,0 litres à quatre cylindres, développant 268 chevaux et 280 lb-pi de couple. Ce moteur, de plus en plus courant sur le marché, sera jumelé à une boîte automatique Aisin à six rapports et convertisseur de couple et, au choix, une configuration à traction ou à traction intégrale. En ce qui concerne le châssis, une option d’amortissement variable en continu est offerte et, en Europe, il existe une version R-Line à la suspension raffermie et abaissée de 1,5 cm. Toutefois, on ignore encore si cette version sera en vente sur le marché nord-américain.

Volkswagen Arteon prototype side

Nous avons eu l’occasion d’essayer l’Arteon dans ses versions européenne et nord-américaine sur une mince route cahoteuse dans le désert du Kalahari, près de la ville d’Upington, en Afrique du Sud. Mais pourquoi se rendre dans cette région aride, sans courbes et essentiellement plate pour faire l’essai d’une berline sportive allemande? Tout simplement parce que c’est à cet endroit, le jour précédant l’essai, que l’équipe de conception a conclu son programme de conduite d’essai pour une pelletée de nouveaux véhicules Volkswagen. Si l’environnement d’essai ne nous a pas permis d’effectuer des évaluations définitives sur la conduite, on peut en revanche affirmer avec certitude que les pneus d’été Pirelli Cinturato P7 245/40R19 de la version européenne mordent plus au sol et sont beaucoup plus bruyants que les pneus toutes saisons Continental ProContact TX 245/45R18 de la version nord-américaine. C’est d’autant plus vrai pour les passagers arrière, le style de carrosserie de la voiture à hayon ne permettant pas de cloison rigide derrière les sièges. Lorsque le mode Sport avec amortissement variable de la version nord-américaine est activé, la suspension adopte malheureusement un comportement qui laisse à désirer sur ce genre de routes désertiques. Les acheteurs de la ville d’Upington qui chercheront à rendre la conduite plus douce et la réactivité de l’accélérateur et de la boîte de vitesses plus rapide devraient s’en tenir aux modes Confort ou Normal, ou peut-être configurer le mode Personnalisé pour régler les paramètres de l’amortisseur au plus confortable et ceux du groupe motopropulseur au plus sportif.

Volkswagen Arteon prototype rear three quarter

C’est beaucoup demander à un moteur turbocompressé de 2,0 litres de tirer cette voiture à l’allure sportive. Avec quatre adultes à bord, l’Arteon n’a pas offert une performance à la hauteur de ce que son look d’enfer laissait présager. Frank Welsch, membre du conseil et responsable du développement de voitures chez Volkswagen, a fait savoir que l’amélioration de la sensation au démarrage de l’Arteon à boîte automatique faisait partie des aspects sur lesquels son équipe allait se pencher à la suite de cet essai. Mais même avec un démarrage plus rapide, l’accélération globale nous a laissés sur notre faim. On se serait attendu à la fougue d’un moteur V6 pour justifier le prix élevé digne d’une Passat V6 que Volkswagen risque de fixer. N’importe quel moteur VR6 de la marque ferait l’affaire, y compris le turbocompressé de 2,5 litres (dont la puissance est évaluée à 300 chevaux, mais qui peut être ajusté pour atteindre entre 350 et 380 chevaux) qui sera offert en Chine, le moteur de 3,0 litres qui peut développer jusqu’à 400 chevaux et, selon la rumeur qui court, celui à turbocompresseur double de 3,0 litres déployant 500 chevaux. Mais ne fondez pas de grands espoirs sur les deux derniers moteurs. Bien que Volkswagen ait obtenu la permission de doter sa voiture la plus lourde d’un moteur générant plus de puissance que celui de 252 chevaux de l’Audi A5 Sportback, il est sûrement hors de question de surpasser la version S5 de 354 chevaux. Après tout, on parle d’une démocratisation capitaliste, pas d’un socialisme démocratique!

Volkswagen Arteon 2018
PRIX DE BASE AUX ÉTATS-UNIS 39 000 à 42 000 $ US (approx.) )
PARTICULARITÉS DU VÉHICULE Moteur à l’avant, traction/traction intégrale, voiture à hayon de 4 portes pour 5 passagers)
MOTEUR Turbocompressé de 2,0 L à DACT, 16 soupapes et quatre cylindres en ligne, 268 chevaux (approx.) et 280 lb-pi de couple (approx.) )
BOÎTE DE VITESSES Automatique à 6 rapports)
POIDS À VIDE 1520 à 1590 kg (approx.) )
EMPATTEMENT 283,5 cm)
LONGUEUR X LARGEUR X HAUTEUR 485,4 cm x 185,4 cm x 139,7 cm)
ACCÉLÉRATION DE 0 À 100 KM/H Entre 5,7 et 6,1 secondes (selon Motor Trend) )
ÉCONOMIE DE CARBURANT EN VILLE, SUR LA ROUTE ET COMBINÉE SELON L’EPA Aucune cote pour l’instant)
MISE EN MARCHÉ EN AMÉRIQUE DU NORD 2018