Comparaisons Essais

Épreuve comparative : le Chevrolet Equinox 2018 et la Chevrolet Malibu 2018

Rester avec la berline intermédiaire ou opter pour le multisegment?

Rester avec la berline intermédiaire ou opter pour le multisegment?

Avec la montée des multisegments en tant que choix numéro un des acheteurs nord-américains, devriez-vous éliminer les berlines intermédiaires de votre liste de véhicules potentiels lors du magasinage de votre prochaine voiture? Jetons un coup d’œil au Chevrolet Equinox 2018 et à la Chevrolet Malibu 2018 pour comparer les avantages et les désavantages de ces deux véhicules familiaux. Pour 2018, la Malibu demeure quasi identique à l’année modèle précédente, sauf pour un réservoir de carburant d’une capacité accrue de 59,8 litres maintenant offert de série dans les voitures dotées du petit moteur turbocompressé à quatre cylindres de 1,5 litre. L’Equinox est tout nouveau et présente toute une gamme de moteurs à quatre cylindres qui comprend les mêmes unités turbocompressées que celles que l’on trouve dans la Malibu et un moteur Diesel efficace.

Cette comparaison est basée sur nos connaissances étendues et notre compréhension approfondie du marché de l’automobile, et pas nécessairement sur une récente expérience de conduite.


Espace de chargement – Avantage : Equinox

Les multisegments excellent sur le plan du chargement, et l’Equinox 2018 peut transporter entre 846,7 litres et 1798 litres selon que la seconde rangée de sièges soit rabattue ou non. De plus, grâce à la silhouette de multisegment de l’Equinox, on obtient beaucoup d’espace vertical dans l’habitacle pour manœuvrer.

La Malibu propose 447,4 litres d’espace dans le coffre arrière, une bonne capacité de chargement pour une berline. Cependant, même avec des sièges arrière rabattables, la berline ne peut offrir autant de polyvalence que l’Equinox. Optez pour la Malibu hybride et la batterie retranchera un peu d’espace dans le coffre, amenant la capacité de chargement à 328,5 litres.


Consommation de carburant – Avantage : Malibu

Tout le côté pratique de l’Equinox vient au détriment de l’économie de carburant comparé à la Malibu. Lorsque les deux Chevrolet sont équipés du moteur turbocompressé à quatre cylindres de 1,5 litre et de la boîte de vitesses automatique à six rapports, la consommation de l’Equinox 2018 est évaluée à 9,1/7,4 L/100 km selon l’EPA par rapport à celle de la Malibu 2017 qui est de 8,7/6,5 L/100 km (la consommation de la version 2018 n’a pas encore été évaluée par l’EPA). Optez pour le moteur turbocompressé de 2,0 litres à quatre cylindres et sa boîte de vitesses automatique à neuf rapports et l’Equinox 2018 atteint 10,7/8,1 L/100 km, la Malibu, quant à elle, offre 10,7/7,1 L/100 km.

Si vous recherchez la meilleure économie de carburant possible, la Malibu est aussi offerte en version hybride dont la version de l’année modèle 2017 est évaluée à 4,8/5,5 L/100 km par l’EPA. À titre comparatif, le futur Equinox à moteur diesel devrait afficher une consommation de carburant de 5,9 L/100 km sur la route, ses cotes d’économie de carburant officielles n’ont toutefois pas encore été annoncées.


Maniabilité – Avantage : Malibu

La maniabilité de la Malibu est supérieure par rapport à celle d’un grand multisegment comme l’Equinox. Lors d’un récent essai de la Malibu 2.0T Premier, nous avons remarqué que la voiture offrait une excellente maniabilité pour sa taille. L’Equinox présente une maniabilité solide pour un multisegment, mais elle ne surpassera tout de même pas celle d’une voiture de poids réduit avec un centre de gravité abaissé.

Au cours de l’essai de Motor Trend, la Malibu 1.5T 2016 a bouclé l’épreuve du huit en 27,4 secondes à une moyenne de 0,63 g. Pour ce qui est de l’Equinox, un modèle 1.5T a accompli la tâche en 27,7 secondes à une moyenne de 0,61 g.


Accélération – Avantage : Malibu

Parmi les berlines de taille intermédiaire, la Malibu équipée d’un moteur turbocompressé de 2,0 litres à quatre cylindres de 250 chevaux et d’une boîte de vitesses automatique est l’une des plus rapides du marché, affichant un temps d’accélération à 100 km/h de 5,7 secondes avant de franchir le quart de mille en 14,3 secondes à 160 km/h. La même combinaison de moteur et de transmission sera aussi offerte dans l’Equinox 2018, cependant, nous doutons fortement de la capacité du multisegment à atteindre la vitesse de la berline, et ce, avec ou sans la traction intégrale.

La Malibu 1.5T, plus légère que le multisegment, offre une accélération plus rapide que celle d’un Equinox 1.5T à traction. Un modèle 2016 a atteint les 100 km/h en 8,5 secondes et a franchi le quart de mille en 16,5 secondes à 135,2 km/h. L’Equinox 1.5T 2018, de son côté, a accéléré à 100 km/h en 9,2 secondes et a frappé le quart de mille en 16,9 secondes à 130,7 km/h.


Équipement technologique – Avantage : ex æquo

La Malibu et l’Equinox sont tous deux dotés d’une liste complète de fonctionnalités livrables qui comprend tout ce dont l’acheteur pourrait désirer, de l’intégration Apple CarPlay et Android Auto aux sièges avant chauffants et ventilés. Les deux modèles excellent sur le plan de la technologie grâce à l’interface multimédia MyLink, un système facile d’utilisation. De plus, les deux voitures peuvent être équipées d’un système de recharge sans fil pour appareils intelligents, d’une chaîne audio Bose haut de gamme et d’un écran tactile de 7,0 ou 8,0 po.

Les autres caractéristiques de l’Equinox et de la Malibu comptent un toit ouvrant panoramique, de multiples ports USB, un volant chauffant et un garnissage en cuir.


Sécurité – Avantage : ex æquo

Que vous choisissiez la Malibu ou l’Equinox, une suite complète de fonctions de sécurité active est offerte dans l’un ou l’autre des modèles. On y trouve un régulateur de vitesse adaptatif, l’avertisseur de collision en marche avant, le freinage automatique d’urgence à basse vitesse, la détection de piétons, le système de suivi de voie, des feux de route automatiques et le système de surveillance des angles morts. Dans la version Premier, l’Equinox propose des phares complètement à DEL.

La Malibu a décroché une cote Meilleur choix sécurité de l’IIHS même si ses phares ont obtenu la pire cote, soit « Mauvais », lors des essais, c’est que la voiture a reçu une cote de cinq étoiles de la NHTSA. De son côté, l’Equinox n’a pas encore été pleinement mis à l’épreuve par l’IIHS ou la NHTSA, mais ses phares ont reçu une cote « Acceptable » de l’IIHS (« Acceptable » arrive juste au-dessus de « Mauvais » dans l’évaluation de l’institut).


Capacité quatre saisons – Avantage : Equinox

Ce n’est pas tout le monde qui a besoin de la traction intégrale, mais, pour ceux qui comptent sur cette fonction, l’Equinox offre l’option. Peu importe le moteur sélectionné, l’Equinox est livrable avec la traction intégrale. Si vous êtes plutôt à la recherche d’une berline à quatre roues motrices, les choix qui s’offrent à vous sont la Subaru Legacy et les modèles sélectionnés de la gamme des Ford Fusion.


Espace pour les passagers – Avantage : ex æquo

Tant l’Equinox que la Malibu peuvent accueillir jusqu’à cinq passagers et présentent presque autant d’espace pour les passagers l’un que l’autre. Plus haut et plus carré, l’Equinox offre un peu plus d’espace pour les passagers avec 2922 litres par rapport aux 2914 litres de la Malibu. Pour l’espace total de dégagement pour la tête, le multisegment offre respectivement 2,3 cm et 2,5 cm à l’avant et à l’arrière, comparé à la berline dépourvue d’un toit ouvrant. Ajoutez un toit ouvrant et la Malibu offre 2,3 cm et 1,5 cm respectivement.

La Malibu l’emporte sur le plan de l’espace de dégagement pour les jambes à l’avant, avec 107 cm par rapport aux 103,9 cm de l’Equinox. Cependant, le multisegment compense en arborant plus d’espace pour les jambes à l’arrière, soit 100,8 cm comparé aux 96,8 cm de la Malibu.


Confort de la conduite – Avantage : ex æquo

La Malibu et l’Equinox sont tous deux offerts avec une variété de tailles de jantes en alliage qui vont jusqu’à 19 po de diamètre. Vous pensez peut-être que seuls les modèles dotés de jantes en alliage plus petites présentent une conduite agréable, mais ce n’est pas le cas des deux modèles qui nous occupent. Lors du premier essai d’un Equinox 1.5T 2018, nous avons noté que le multisegment offrait une conduite très confortable même avec les jantes en alliage de 19 po.

Pour ce qui est de la Malibu, l’exemplaire 2017 tout équipé que nous avons récemment essayé offrait elle aussi une conduite douce. Comme la suspension de la berline est davantage orientée vers le confort, vous ne ressentirez pas autant de bosses sur la route et les surfaces abîmées ne vous feront pas rebondir dans tous les sens.


Lequel de ces modèles convient le mieux à vos besoins? : la berline intermédiaire ou le multisegment?

Pour ceux qui recherchent la commodité, l’Equinox est le meilleur choix, car il offre davantage d’espace utilisable et présente une silhouette plus carrée. D’un autre côté, les puristes devraient opter pour la Malibu et son économie de carburant supérieure, gracieuseté de son poids allégé. Pour obtenir la meilleure économie de carburant qui soit, choisissez la Malibu hybride (l’Equinox n’est pas offert en version hybride), l’espace dans le coffre arrière sera toutefois quelque peu compromis.

Pour en apprendre davantage au sujet de la Malibu, consultez l’article suivant :

Pour en apprendre davantage au sujet de l’Equinox, consultez l’article suivant :