Actualités

Des voitures autonomes Mercedes-Benz à la disposition d’Uber

Le service de jumelage entre conducteurs et passagers s’associe à Daimler

Le service de jumelage entre conducteurs et passagers s’associe à Daimler

Uber a signé une entente avec un autre constructeur pour continuer de grandir son parc de véhicules autonomes. La populaire entreprise de jumelage entre conducteurs et passagers a récemment annoncé avoir conclu un partenariat avec Mercedes-Benz; elle prévoit ajouter des modèles du constructeur allemand à son éventuel réseau de transport autonome.

Cette entente n’est pas exclusive – Mercedes peut fournir des véhicules autonomes à la concurrence d’Uber, et Uber peut, à son tour, utiliser des véhicules d’autres constructeurs, offrant ainsi l’occasion aux constructeurs de dévoiler leurs propres modèles autonomes. Pour le moment, aucune échéance n’a été annoncée.

De telles ententes sont de plus en plus fréquentes, puisque les entreprises de la Silicon Valley n’ont pas les ressources pour produire leurs propres véhicules autonomes. « Des constructeurs comme Daimler sont importants pour notre stratégie étant donné qu’Uber ne possède aucune expérience dans la conception de véhicules – en fait, fabriquer des voitures est difficile », a affirmé dans un communiqué Travis Kalanick, le PDG d’Uber.

Mais l’entente signifie seulement qu’Uber offre à Daimler la possibilité d’ajouter ses véhicules à son parc; Uber ne gèrera pas les véhicules et ne contribuera pas au développement des technologies autonomes de Mercedes.

Ce n’est pas la première entente entre un constructeur et Uber. L’an dernier, l’entreprise de San Francisco a signé avec Volvo pour faire l’essai d’un parc de XC90 à Pittsburgh et en Arizona. Des modèles de Ford Fusion hybrides équipés de dispositifs autonomes Uber ont également été aperçus dans les rues de Pittsburgh. Fiat Chrysler est aussi en cours de négociation avec Uber, mais ces discussions ne sont encore que préliminaires.

Sources : Reuters, New York Times