Actualités Detroit Salons de l'auto

C’est confirmé : Un Ford Ranger fera son entrée en 2019 et un Bronco en 2020

Les deux modèles seront construits au Michigan

Les deux modèles seront construits au Michigan

C’est officiel : Ford nous ramène deux modèles légendaires issus d’une époque révolue. Le Ranger devrait effectuer son grand retour en Amérique du Nord en 2019 et le Bronco devrait débarquer sur le marché l’année suivante.

Ford construira les deux modèles à son usine d’assemblage du Michigan, c’est ce qu’a confirmé le constructeur au Salon de l’auto de Detroit. Aucune charge de travail supplémentaire ne sera ajoutée à l’usine du Michigan pour la production des nouveaux véhicules lorsqu’ils remplaceront les petites voitures qui y sont actuellement produites. Le Ranger devrait entrer en production à la fin de l’année prochaine afin d’ajouter un camion intermédiaire, une offre plus que nécessaire, au sein de la gamme nord-américaine de Ford. Un Bronco de taille intermédiaire sera parmi les cinq nouveaux véhicules utilitaires qui devraient arriver sur le marché mondial d’ici 2020. Il roulera sur la même plateforme T6 d’ingénierie australienne que le nouveau Ranger. Les deux modèles présenteront une carrosserie montée sur châssis.

2004 Ford Bronco concept front three quarter

C’est en 2011 que le Ranger a été vendu pour la dernière fois en Amérique du Nord, une version du camion est cependant toujours offerte dans d’autres marchés à travers le monde. Le Bronco, de son côté, a été retiré du marché au milieu des années 90.

L’annonce coïncide avec les débuts du nouveau F-150 2018 au Salon de l’auto de Detroit. Ford a d’ailleurs affirmé qu’il ne craignait en aucun cas que le Ranger vienne nuire aux chiffres de ventes du F-150. « La meilleure chose est de se cannibaliser soi-même. Je préfère le faire moi-même plutôt que de laisser un concurrent s’en charger », a expliqué Bill Ford à Alisa Priddle, notre rédactrice en poste à Detroit.

En plus de confirmer la production d’un nouveau Bronco et d’un nouveau Ranger, Ford a aussi annoncé qu’il allait ajouter 13 nouveaux véhicules électriques à sa gamme au cours des cinq prochaines années. Parmi ces véhicules, on retrouvera une Mustang hybride qui produira autant de puissance qu’un modèle à moteur V8 et, selon Raj Nair, chef du développement mondial des produits, « encore plus de couple à bas régime pour augmenter le plaisir de conduire ». Comme le constructeur à l’Ovale bleu l’a déjà mentionné, une version hybride du F-150 est aussi en cours de conception. Ford présentera également un modèle Transit Custom hybride rechargeable, deux véhicules de police hybrides conçus pour la poursuite et un petit VUS entièrement électrique qui devrait offrir une autonomie d’au moins 480 km. Bien que cela ne semble pas faire partie des projets immédiats, Ford n’écarte pas l’idée d’offrir un Bronco hybride.

Il faudra aussi surveiller l’arrivée d’un véhicule entièrement autonome, sans pédales ni volant, qui fera partie de l’engagement de Ford à fournir des voitures autonomes en grands volumes aux services de covoiturage d’ici 2021.

Source : Ford

Alisa Priddle a contribué à la rédaction de cet article.