Actualités

Audi : L’A8 de prochaine génération fera ses débuts en juillet avec un système semi-hybride

Le dévoilement est prévu pour le 11 juillet

Le dévoilement est prévu pour le 11 juillet

L’A8 de prochaine génération sera dotée de série d’un groupe motopropulseur semi-hybride, c’est ce qu’Audi a confirmé. Le constructeur a publié une image du groupe motopropulseur semi-hybride, mais nous devrons cependant attendre jusqu’au mois prochain pour le dévoilement officiel de la nouvelle berline phare.

La nouvelle A8 sera équipée d’un système électrique de 48 volts, jumelé à un moteur V6 à essence turbocompressé à injection directe traditionnel. On trouvera aussi une batterie au lithium-ion de 48 volts dans le compartiment du coffre arrière et un alternodémarreur à entraînement à courroie refroidi à l’eau à l’avant. Le système BAS complétera un démarreur à pignon conventionnel et sera branché en permanence au moteur à combustion. Avec ce système, de l’énergie sera récupérée lors du freinage et emmagasinée dans la batterie.

L’A8 pourra aussi entrer en mode sans accélérateur à des vitesses entre 55 et 160 km/h et pourra continuer à rouler sans l’intervention de l’accélérateur pendant 40 secondes avec le moteur éteint. Au moment où le conducteur appuiera de nouveau sur la pédale de l’accélérateur, le BAS actionnera le moteur et amènera la voiture à la vitesse désirée sans attendre.

La fonction de mise en veille installée à bord de la berline est différente de celle que l’on retrouve dans d’autres systèmes. Elle offre un pratique démarrage prédictif, ainsi, aussitôt que le véhicule qui devance l’A8 bouge, le moteur démarre même si le conducteur appuie toujours sur les freins. Cela assure que la voiture est prête à partir.

Selon un rapport d’Automotive News, Alexander Kruse de chez Audi a révélé que le système se retrouvera ultérieurement dans d’autres gros modèles de la gamme du constructeur. Précédemment, nous avons vu un groupe motopropulseur semi-hybride pour le concept Q8 Sport, un système qui devrait aussi être intégré à l’A6 et à l’A7. M. Kruse, qui est responsable des systèmes semi-hybrides pour Audi, a expliqué que les petits véhicules auront droit à une batterie plus légère et conventionnelle que l’unité de 48 volts qui alimente l’A8.

L’A8 de prochaine génération fera ses débuts le 11 juillet lors du premier Sommet Audi qui se tiendra à Barcelone, en Espagne. On s’attend aussi à ce que le modèle soit muni d’une fonction Traffic Jam Pilot qui permettra à la voiture de rouler de façon autonome jusqu’à une vitesse de 60 km/h.

Sources : Audi et Automotive News (abonnement requis)